AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Say hello to the world ° Maggie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucy Sorensen

avatar

+ MESSAGES : 179
+ INSCRIT LE : 03/11/2012
+ EMPLOI : Assistante Sociale

More about you
AGE: 33 ans
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Say hello to the world ° Maggie   Jeu 8 Nov - 3:06


Say hello to the world
Ft. Lucy & Maggie
Aujourd’hui, une belle journée s’annonçait. La météo était sublime et Lucy allait passer la journée avec une très bonne amie à elle, Maggie. Elles ne se connaissent pas depuis des années, mais lorsque Lucy s’est inscrite aux cours de théâtre, elle n’espérait pas y trouver une amie, une confidente sur laquelle elle pouvait compter en permanence. Non, elle venait simplement trouver une façon de se défouler et d’extérioriser son sentiment d’injustice face à la vie et son passé. On ne peut pas dire que cela est désagréable dans ce monde de fous qui est le nôtre. Soit, les demoiselles s’étaient donné rendez-vous dans les boutiques du boylston street afin de concrétiser leur but premier qui était de trouver une tenue appropriée pour la soirée qu’allait donner cette très chère Maggie. Connaissant l’extravagance de cette dernière, elles devraient trouver des tenues époustouflantes pour compétitionner avec la soirée. Ce fut donc affublée de vêtements sports ainsi que les cheveux remontés en une toque semi-détachée – Ben oui, essayer des vêtements toute la journée est mortel pour le look, alors laissons faire le sexy pour cette fois – que Lucy prit ses clés de voiture fin prête pour cette fiesta de taffetas. Comme dirait toutes les femmes de ce monde, il n’y a pas de sports aussi exaltants que le shopping.

Arrivée à destination, Lucy attendit quelques secondes avant de voir une tête connue, Margaret. Ce fut avec le sourire aux lèvres qu’elle s’approcha de son amie pour lui faire la bise. « Hé Maggie, comment vas-tu? » La regardant de plus près, Lucy arqua un sourcil. « Tu n’étais pas obligée de te mettre aussi chic pour une journée shopping, tu sais? » Enfin, ce n’est pas elle qui lui ferait la morale sur sa manière de s’habiller. Après tout, elles se trouvaient dans un pays totalement libre. Agrippant son bras, la demoiselle l’entraîna vers la première boutique d’une marque qui lui semblait inconnue. Aussitôt qu’elles mirent un pied à l’intérieur, un vendeur plutôt mignon leur donna les spéciaux de la soirée. Évidemment, vu le prix exorbitant des morceaux, les spéciaux étaient plutôt rare ou très peu élevés. Ignorant le vendeur, Lucy se mit à la recherche de la perle rare et tomba sur un pantalon et une chemise orange à pois jaunes. Très panneau de signalisation. « Si tu oses me dire que c’est magnifique…je sors de ce pas la scie électrique. »
© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margaret Montgomery

avatar

+ MESSAGES : 187
+ INSCRIT LE : 02/11/2012
+ EMPLOI : Prof de théâtre / Proprio de La Guigandélire

More about you
AGE: 43 ans
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: Say hello to the world ° Maggie   Sam 10 Nov - 1:09

Meg & Lucy


S'habiller. Voilà probablement l'un d'un exercice les plus compliqués auquel puisse s'adonner une femme. Tant d'exigence, tant de règles, tant de conventions lui pèsent sur les épaules lorsque vient le moment, seule face à cet chose impitoyable qu'est une garde-robe, de choisir ce qui va l'embellir lorsqu'elle posa un orteil dehors.

Maggie, en nuisette noire, assise sur son lit aux draps encore chauds, regardait sa garde-robe. Les chemisiers, vestons et les robes s'y côtoient joyeusement, sans complexe. Elle n'a jamais eu peur de s'habiller comme un jeune loup de Wall Street la journée, et de porter une robe longue en tule la soirée. Rien n'a jamais effrayé Maggie en matière de style. Pourtant, là, elle ne savait pas. Déjà, elle avait une gueule de bois à tuer un hippopotame -les hippos ont-ils la gueule de bois ? Voilà une étude scientifique intéressante, plutôt que de faire développer des cancers à d'innocentes souris !- et en plus, elle ne savait pas comme se débarrasser de ce qui traînait dans son lit. La soirée d'hier était une soirée à barrer d'un grand trait, et pourtant aujourd'hui les conséquences s''accumulaient et elle ne savait plus quoi faire. Finalement elle se leva, et extirpa de son armoire surchargée un jean droit, un chemisier marine, et sa veste Chanel blanche à liseré marine. Parfait.

Une heure après, elle sortait de la salle de bain fraîche et dispose. Son esprit était un peu plus clair, mais ce n'était toujours pas brillant. Rien n'y avait fait : ni caféine, ni eau froide, rien, rien, rien ! Ce qui traînait dans son lit émergeait enfin des bras de Morphée. Alors elle se planta devant le lit, habillée, maquillée, ses cheveux blonds soigneusement coiffés, ramenés en arrière, ses Converses blanches en main : « Bon, la Belle au Bois dormant. J’ai oublié votre nom, et sans doute avez-vous oublié le mien. C’est tant mieux comme ça. Cette nuit a été géniale, mais croyez-moi, il vaut mieux en rester là. Alors, vous vous levez, vous vous habillez, vous prenez le petit déj’ si vous voulez, et puis vous disparaissez. »

Et sur ce, elle sortit de la pièce. Elle enfila ses Converses, attrapa son sac et sortit. Le chemin fut bref, et elle gara sa Mini tout près des commerces. Elle était un peu nerveuse, à vrai dire. Elle aimait beaucoup Lucy, mais récemment, sa vie avait été un peu bouleversée et elle avait l'impression de perdre les pédales, elle qui avait toujours réussi à tout contrôler. Malgré tout, elle était impatiente. Quoi de mieux qu'une overdose de tissus industriels pour venir à bout d'une déprime passagère ?

Maggie repéra enfin Lucy, quelques minutes plus tard. « Ma chérie ! Je vais très bien, et toi ? Prête ? » Mission du jour : se trouver des tenues décentes pour le gala que Maggie organisait la semaine prochaine, à l'occasion d'une pièce exceptionnelle qui allait être jouée dans son café-théâtre. cela lui avait pris des mois pour tout organiser, et alors que la date approchait, elle ne s'était pas senti la carrure d'aller choisir sa robe seule.

Finalement, elles s'élancèrent à l'assaut de ces temples érigés à la gloire du textile. Elles avaient chacune leurs tenues de combat et leurs techniques respectives : Lucy, en habits très détendu, plongeait dans les vêtements, et refaisait parfois surface avec des pièces improbables, jusqu'à trouver la perle rare. Maggie, avec son "chic" habituel, avait plus la technique "de l'aigle". Elle marchait lentement dans les rayons, scrutant des yeux les différents articles, avant de finalement plonger sur la pièce qui l'intéressait, et de l'extirper aussitôt de l'alignement inquiétant de ces textiles hors de prix.

Lucy trouva finalement un ensemble... intéressant. Non, en fait, carrément immonde. « Si tu oses me dire que c’est magnifique…je sors de ce pas la scie électrique. » Maggie haussa un sourcil, retenant un éclat de rire. « Avec des chaussures compensées, tu seras parfaite. J'ai une semaine pour te trouver une boule à paillette. » Et elle esquissa, sous les yeux médusés du vendeur, quelques pas de disco, avant d'éclater de rire. Lorsqu'elles étaient à deux, elles ne savaient plus se tenir, et il n'y en avait pas une pour rattraper l'autre.

Puis soudain, les yeux de Maggie furent attirés par une robe. Retrouvant son sérieux, elle s'en approcha et effleura le tissu des doigts. C'était une robe bustier, longue, dont le tissu d'un beau mauve foncé reflétait la lumière, seulement entrecoupé parfois d'un liséré aubergine qui amincissait la silhouette de la robe. Un large sourire étendit les lèvres de Maggie, et elle se tourna vers Lucy. « Essaye celle-ci. Te seras magnifique ! »

_________________
« La marche des vertueux est semée d’obstacles qui sont les entreprises égoïstes que fait sans fin, surgir l’œuvre du malin. Béni soit-il l’homme de bonne volonté qui, au nom de la charité se fait le berger des faibles qu’il guide dans la vallée d’ombre de la mort et des larmes, car il est le gardien de son frère et la providence des enfants égarés. J’abattrai alors le bras d’une terrible colère, d’une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies qui pourchassent et réduisent à néant les brebis de Dieu. Et tu connaîtras pourquoi mon nom est l’éternel quand sur toi, s’abattra la vengeance du Tout-Puissant ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy Sorensen

avatar

+ MESSAGES : 179
+ INSCRIT LE : 03/11/2012
+ EMPLOI : Assistante Sociale

More about you
AGE: 33 ans
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: Say hello to the world ° Maggie   Mar 13 Nov - 2:24


Say hello to the world
Ft. Lucy & Maggie
On ne pouvait pas dire que Maggie n’avait pas le sens de l’humour. Lucy se retenait de s’esclaffer de rire sur l’image de sa boule à paillette…non merci. Dans son cas, elle préférait diablement mieux les tenues plus classiques contenant un certain charme discret, à la mesure de sa personnalité. Les paillettes et les foulards à friches, elle les laissaient volontiers à son amie, qui saurait transformer le tout en une perle originale. « Je n’en doute même pas! » Replaçant l’immonde tenue en son cintre, Lucy parcourue des yeux les autres robes. Aucune ne l’attirait réellement, il y avait beaucoup trop de robes printanières avec de grosses fleurs. C’était si dur de comprendre qu’elle ne voulait pas payer un prix exorbitant pour avoir un rideau qu’elle pouvait aussi bien acheter au marché local? N’empêche que le regard meurtrier du vendeur méritait le détour. Le pauvre devait être habitué aux clientes sérieuses et coincés. Lucy aurait bien voulu lui faire une petite blague de mauvais goût, mais elle ne voulait quand même être mise à la porte alors qu’elles venaient tout juste d’y mettre les pieds. Si après tout ce qu’elles désiraient faire il restait un peu de temps, elle se portera volontaire pour lui faire la peur de sa vie. Mouhahaha ce qu’elle était méchante la petite! Que voulez-vous tous ses proches l’aimait ainsi. Continuant sans répit sa recherche de la perle rare, Maggie lui fit découvrir une magnifique robe bustier aubergine qui de loin, reflétait une texture satinée. Étant un textile très léger, elle adorait s’y prélasser en été. Cela avait le bon côté que la chaleur ne l’atteignait moins, cependant, ce n’est pas un textile qui se met au quotidien alors valait mieux bien y réfléchir. À la vue de la couleur, un souvenir s’immisça dans son esprit, il s’agissait d’un moment passé avec Erwan alors que celui-ci la complimenta sur l’effet que procurait le mauve sur son teint et l’avait obligé à acheter un chandail de cette même teinte. À l’évocation de ce souvenir, un sourire se dressa sur les lèvres de la jeune Lucy, il n’y avait définitivement pas eu uniquement de mauvais souvenirs dans toute cette histoire et c’était probablement pour cette raison que son quotidien était bien trop souvent envahi par le souvenir de son ex. « Oui c’est parfait…il faut voir si la taille convient par contre! » Juste à côté, une robe semblable à celle que Lucy avait dans les mains d’une teinte orangée attendait sagement d’être prise. Pourquoi ne pas faire d’une pierre deux coups et essayer tous les modèles susceptibles de faire l’affaire? Après tout, les films américains sont remplis d’amis qui utilisent les cabines d’essayages comme photoshoot invisible. De son ton mielleux, la demoiselle commença comme suit : « Qu’en penses-tu si nous nous proclamons stars d’un jour et que nous virons cet endroit à l’envers? » Les magasins ne sont-ils pas de grands garde-robes au service des femmes?
© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Say hello to the world ° Maggie   

Revenir en haut Aller en bas
 

Say hello to the world ° Maggie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Rmvxace] World of Forestia Nouvelle démo 1.0
» Version 44 : Forsaken World
» HTTP Server ( World Wide Web )
» Thor: The Dark World [11/08/2013]
» Mini world à Lyon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS OR NOTHING :: BOSTON - DOWNTOWN :: › › BOYLSTON STREET :: LES BOUTIQUES-