AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 TERRI - Holding out for a Hero

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Terri M. Sloan

avatar

+ MESSAGES : 45
+ INSCRIT LE : 04/11/2012
+ EMPLOI : Strip-teaseuse
+ CITATION : Tant que t'as pas vu le cul du Grizzly, ça sert à rien de charger ton fusil !

More about you
AGE: 31 ans
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: TERRI - Holding out for a Hero   Dim 4 Nov - 20:13


I'll gonna kick your ass babe
@ TUMBLR CREDIT OBLIGATOIRE.


Terri Marissa Sloan
31 ANS / STRIP-TEASEUSE / BOSTON
CELIBATAIRE / FOREVER YOUNG / OLIVIA WILDE

✣ ✣ ✣
Native de Boston, Terri y a grandi durant toutes ses années, sans jamais avoir l’opportunité de pouvoir changer de ville ou de paysage. Question de fatalité ou de karma selon elle mais bon, faut bien faire avec + Si ses troubles comportementaux ne font absolument aucun doute, personne n’est pratiquement capable de mettre un mot sur son instabilité : Lunatique ? Schyzo ? Bipolaire ? Aucune de ces appellations n’est exactes puisque notre belle grande brune est tout simplement borderline + Perdue sa mère, prostituée de profession, alors qu’elle n’avait que quatre ans, son père, dealer pour sa part, a été retrouvé mort sept années plus tard. De ce fait, Terri a passé la moitié de son adolescence entre une pléiade de familles d’accueil avant de fuguer et d’opter pour une vie dans la rue à l’âge de ses quinze ans + Elle a commencé à consommer de la drogue et à se noyer dans la cocaïne depuis qu’elle s’est retrouvée sans domicile fixe. C’est en partie pour payer ses doses qu’elle a passé tout le reste de son adolescence à se prostituer à droite et à gauche + Elle est autant accroc à la ‘coke’ qu’elle peut l’être à l’alcool, à la bière et aux cigarettes + Elle ne se déplace qu’à pied ou bien uniquement au volant de son Harley Davidson + Elle ne considère pas son métier de strip-teaseuse comme honteux et dégradant mais bien comme une forme d’art dans lequel elle excelle et qui apparait comme une simple évidence à ses yeux + Derrière son ‘travail’, elle pratique et exerce la batterie ainsi que l’écriture et, ce, bien qu’elle n’ait jamais fait lire ses écrits à qui que ce soit, or mis William, son coloc’ + En apparence bisexuelle de par son ancienne ‘profession’, Terri a une nette préférence pour la gente féminine et, ce, même si de rares mecs arrivent à trouver grâce à ses yeux + Ne considère pas la vie comme un cadeau… Ou alors, si ! Un cadeau à l’image de la pomme empoisonnée de la sorcière de Blanche-Neige ! De ce fait, elle n’a aucun sens du respect pour sa propre existence et même celles des autres + Ayant plongée dans la délinquance par le passé, elle est bien connue des services de police et s’est déjà retrouvée à plusieurs reprises en cellules + Elle s'est, entre autre, retrouvé derrière les barreaux pendant cinq ans pour meurtre + Susceptible à souhait, Terri peut devenir une véritable tornade humaine si quelqu’un la prend de haut en la considérant de folle ou de cinglée + Bien qu’elle ne roule pas sur l’or, elle aime énormément jouer son argent dans les jeux du hasard et, surtout, au poker dans lequel elle se distingue quelque peu + N’ayant aucune limite, elle ne lâche jamais une idée lorsqu’elle l’a en tête et, ce, au même titre qu’elle ne démords pas si elle veut quelqu’un ! Elle est capable de tout et, ce, du pire comme du meilleur… + Arrive à trouver de l’attachement sincère et véritable uniquement auprès de son coloc’ qu’elle aime comme un frère et, certaine nuit, comme amant + A une profonde aversion pour toutes les tenues très féminines telles que les robes et préfère opter pour un style plus... Masculin + Elle est allergique au poil de chat et ne supporte tout simplement pas ce type de bestioles + Bien qu'il ne semble pas y avoir d'explications logique à cela, Terri ne peut pas encadrer la couleur jaune... Et autant dire qu'elle peut se montrer très... 'nerveuse' si elle se retrouve face à quelqu'un vêtu comme un canari + Si elle apprécie de se laisser vivre et de ne pas devoir courir dans son quotidien, elle ne supporte cependant pas les retards des autres dés qu'elle a un rendez-vous et, ce, même si elle est du genre à se pointer avec un quart d'heure de retard en moyenne + Son lien avec la danse se rapproche d'avantage du véritable amour que d'une simple activité artistique + De fines cicatrices couvrent l'intérieur de ses avants-bras, trace des auto-mutilations qu'elle s'inflige avec un plaisir malsain + A pour plus grand fantasme de jouer un jour sur une grande scène et d’y faire ensuite l’amour avant de se perdre dans une overdose sévère

Entrouvrant à peine les yeux, Terri posa mollement sa main sur le paquet de cigarette se trouvant sur sa table de nuit. D’un geste machinal, elle réprima un bâillement tout en venant coincer une barre de nicotine entre ses lèvres. Elle enflamma l’incandescence de cette extrémité rougeoyante en haussant un vague regard vers son réveil : 11h43. Trop tard pour profiter dignement de la matinée mais beaucoup trop tôt que pour être pleinement sortie de sa torpeur. Relâchant un soupir tout en tournant sur elle-même, notre ténébreuse brune posa son regard sur William. Allongé, en train de cuver, ce salopard d’amour lui avait totalement gâché sa nuit avec ses histoires d’amoureux transi. Toujours le même refrain, toujours la même rengaine… Mais, qu’il s’estime heureux dans son sommeil car c’était d’une humeur guimauve que Terri nicha ses lèvres dans sa nuque en ébouriffant délicatement ses cheveux. « Pauv’ chou va ! » Pour le même prix, elle aurait parfaitement pu le réveiller à grands coups de pied dans l’arrière train mais, non, elle ne se sentait pas d’une humeur aussi morose ! A la place, elle observa ce meilleur ami, ce frère, cette moitié semi-platonique pincer les sourcils tout en maugréant quelques mots incompréhensibles. « Mais oui marmotte, moi aussi je t’aime ! » S’amusant d’un léger sourire, notre charmante intéressée étira ses bras et fit craquer sa nuque avant de quitter leur couche commune. Vêtue de son traditionnel top à bretelles et de son shorty en guise d’éternel pyjama, elle vint se saisir de son téléphone portable de sa main libre et en consulta les messages reçus. Un bref sourire, un bref soupir d’intérêt. Mais Terri n’est pas à s’extasier plus que de raisons. Prenant le temps de terminer sa cigarette, elle alla aussitôt se réfugier sous la douche où elle demeura de longues minutes avant de quitter la salle de bain près d’une bonne demi -heure plus tard. Cheveux coiffés, sa paire de colliers et d’innombrables bracelets, elle ajustait ses boucles d’oreilles pendant qu’elle regagnait la cuisine. « De sortie aujourd’hui ? » Lança vaguement William qui cuvait son alcoolémie dans une bonne grande tasse de café. « Faut bien que j’ai une vie en dehors de toi ! » répliqua-t-elle d’un clin d’œil tout en venant voler une cracotte dans l’étagère au-dessus de l’évier. « Tu te remets ? » « On fait aller… » Avalant une solide boucher de son petit dej’, Terri observa le carrelage au sol tout en demeurant silencieuse de façon presque dérangeante. Ce n’est qu’une fois qu’elle eut terminé son mini repas qu’elle se munit de ses clés et se dirigea vers la porte de leur appartement. « Bon ! Dans ce cas va te prendre une douche et va voir Thomas. Maintenant que t’es sobre, tu seras plus apte d’avoir une conversation un tant soit peu constructive avec lui. » Elle ouvrit la porte, quitta l’antre de leur demeure. « Et c’est pas une suggestion ! » Souffla-t-elle sous un léger sourire attentionné avant de refermer la porte derrière elle.

Foncièrement, Terri n’avait jamais été une mauvaise fille. Disons simplement que les aléas de la vie, de son tempérament et de ses consommations de produits stupéfiants ont largement collaboré à désaxer en plusieurs formes sa bonté et son innocence naturelle. Toutefois, on est ce que l’on est : soit un ange pur, soit une salope finie. L’avantage avec notre demoiselle ? C’est qu’elle pouvait se vanter d’être les deux ! Un ange avec William, un démon avec le monde ! La chose est simple, la chose est claire : prenez-vous en à son ‘frère de cœur’ et cette hyène enragée deviendra un animal hystérique pouvant aller jusqu’à la mort pour assouvir la vengeance du mal occasionné. Et, ce, au même titre que son irresponsabilité apparente disparaissait d’un claquement de doigt lorsqu’elle se sentait le devoir de conseiller et de secouer son petit Wil’ ! Voilà pourquoi elle n’avait rien suggéré, voilà pourquoi elle semblait avoir un ton assez direct et limite glacial dans ses conseils. Car elle savait comment l’atteindre et parce qu’elle ne changerait pour personne ce trait caractéristique de sa personnalité. Terri, c’était le genre de femme direct, à dire les choses comme elles étaient et à dire merde quand il fallait dire merde, ni plus, ni moins ! Et si cela pouvait s’avérer être de bonne augure pour la tournure encourageante, bien que très courte, de son échange avec son coloc’, cela n’empêchait nullement que leurs rapports pouvaient être beaucoup plus secs, beaucoup plus haineux et détestables. Rien n’est tout rose et, tant mieux ! Terri a horreur des invasions de guimauves perpétuelles !

Simplement vêtue de son veston de cuir noir, d’un petit top couvrant la moitié de rien et on ne peut plus moulant, sans oublier ce mini short en jean tombant au ras de ses fesses, c’est d’une main forte et solide que Terri poussa la porte d’entrée du bar où elle travaillait. Il était encore top pour un lieu tel que celui-ci. Là ou d’autres ‘bars’ accueillaient déjà leurs premiers clients, ici-même l’on pouvait constater la simple présence du barman s’occupant de remplir et de nettoyer ledit bar alors que, plus loin, près de la scène, ce gros porc obsédé de patron était en train d’auditionner une énième petite jeunette qui voulait se lancer dans le milieu. « Idiote… En plus ton show est pathétique… » Laissa-t-elle échapper finement entre ses dents alors qu’elle observait à peine le spectacle offert. Dans une certaine forme de suffisance, Terri s’avançait tout en se remémorant à quel point elle pouvait être indispensable, à quel point le public d’hommes en chaleur pouvait l’aduler et, surtout, à quel point son boss avait besoin d’elle… ! « Encore en train de fantasmer sur une nouvelle midinette ? » Accosta-t-elle le dit patron en saisissant au passage l’une des chaises près du principal concernée sur laquelle elle se laissa tomber avec nonchalance. « Laisse tomber, elle a même pas de quoi faire mouiller une culotte. Et elle danse comme une planche à pain ! » Glissant une main dans sa poche, la boss sortit son paquet de cigarette qu’il jeta sur la table à l’attention de Terri. « Peut-être mais, c’est moi qui gère, donc c’est moi qui décide. » « Mouais… » Elle se munit d’une des cigarettes offertes et la coinça entre ses lèvres pour l’allumer aussitôt d’un geste machinal. « Tu t’étonneras que ton affaire prend l’eau après… » Roulant des yeux, le patron fit un geste de la main à la ‘danseuse’ afin qu’elle regagne les coulisses. Semblant vouloir rassurer la principale concernée, il lui offrit un clin d’œil par la même occasion avant de porter toute son attention vers sa danseuse numéro un. « Tu commences ton service dans six heures, alors qu’est-ce que t’es venue encore foutre ici ? » La tête penchée en arrière, Terri recracha la fumée de sa cigarette sous formes de petits ronds tandis que sa main libre vint cogner à quelques reprises le rebord de la table. « Mon fric ! Ca fait trois jours que j’ai pas eu mon blé. Et je commence à en avoir marre de tes retards ! » « Voyez-vous ça… » Rétorqua-t-il sous un sourire on ne peut plus malicieux et sournois. Se relevant, il déposa une main sur l’épaule de Terri, rapprochant dès lors ses lèvres de son oreille. « Si ça te plait pas, t’as qu’à changer de job ! Mais je doute qu’il y ait beaucoup de patron qui aient envie d’avoir une ex-prostituée et taularde de surcroit comme employée. Surtout quand celle-ci est pas bonne à grand-chose, sauf à enlever ses fringues. En attendant, voilà de quoi te faire patienter ! » Et sans rien ajouter, il laissa un petit sachet de poudre blanche atterrir sur la table. Il tourna alors les talons et laissant l’entière liberté à l’esprit de Terri de fulminer comme il se devait. Oui, ce genre de paroles lui faisaient autant mal qu’elles pouvaient la mettre en rage. D’un geste sec et, pour ainsi dire, relativement violent, elle attrapa le sachet de drogue et le rangea dans la poche de short. « Va te faire foutre ! » Ragea-t-elle tout en quittant les lieux en claquant sévèrement cette foutue porte.

Le plus frustrant pour notre brunette ? C’est qu’elle travaillait pour un connard de première qui avait malheureusement raison. Elle aimait et avait besoin de ce satané boulot. Et les boites de strip ne pullulent pas non plus dans la région. Loin d’être bête, Terri était suffisamment réaliste pour savoir que mis à part cette place, elle avait de fortes chances de se retrouver à la rue comme une crève la faim. Mais malgré cela, elle était malade… Malade de ce connard de première qui ne cessait d’en jouer et d’en profiter à sa guise et, ce, à son propre détriment à elle. ‘Fin, parait que la roue tourne un jour ou l’autre… Si tel est réellement le cas, elle lui rendrait dignement la monnaie de sa pièce ! En attendant, elle s’était contentée de se rendre sur les lieux de son autre rendez-vous : celui du message reçu ce matin, dans la cuisine. Histoire d’être en pleine possession de ses moyens et au meilleur de sa forme, Terri s’était réfugiée dans les toilettes. Un regard vers le miroir, un bref sourire à peine perceptible et elle plongea son visage vers le lavabo, venant aspirer dans un reniflement significatif la dose de poudre qui lui avait été remise. Et oui, autre fait nullement négligeable, cet imbécile de patron avait le don de trouver de la came d’une qualité plus que respectable… Que Terri ne payait jamais réellement ! Ouais, bien dégradant tout cela me direz-vous mais, c’est un point qui était d’importance pour elle. La tête penchée en arrière, elle ferma les yeux tout en frottant énergiquement ses narines sous quelques reniflements à répétition. Plus que quelques secondes, juste quelques secondes pour que Terri retrouve ce semblant d’état normal et de stabilité car, oui, notre belle était d’humeur stable uniquement lorsqu’elle se shootait. Et, vous savez quoi ? Cela lui convenait à la perfection !

« Salut l’épouvantail ! » Tendant la main vers la secrétaire en guise de bonjour, Terri continuait de marcher d’un pas soutenu sans même s’arrêter. « Lydia est là ? » Sous un renfrognement témoignant de l’exaspération que pouvait inspirer une femme telle que Terri, la secrétaire replaça ses lunettes sur son nez et tenta de garder son calme. « Mademoiselle Johnson est actuellement en rendez-vous avec… » « Je veux pas le savoir, et arrête de mater mes fesses, ça devient gênant ! » Sourit-elle, dos à la secrétaire alors que, sous cette injonction, elle ne put s’empêcher de venir regarder avec intérêt l’arrière train de notre principale concernée. Choquer et mettre mal à l’aise les personnes de soit disant bonnes familles et bonne conduite ? Oui, Terri adorait ça ! Sans même prendre la peine de frapper à la porte, elle rentra dans le bureau de son avocate afin de se poster droite, fixe en plein centre de la pièce, les bras croisés à hauteur de sa poitrine. « Bon le don juan, ton rendez-vous est terminé. Alors bouge ton popotin et dégage d’ici, pronto ! » Stupéfait, le client demeura bouche bée sous l’entrée fracassante de la jeune femme alors que l’avocate, sagement assise derrière son bureau, fusilla sa cliente du regard. « Terri, ce n’est pas le moment… » « Ca tombe bien, pour moi non plus ! Je suis pas d’humeur alors, exécution ! » Insista-t-elle en affrontant sévèrement le regard de son ainée. [color=Violet]« Bien, si vous voulez bien nous excusez une minute monsieur Caldwell. »[/coloor] Souriant poliment avec une parcelle d’excuses envers son client, Brooke l’invita à prendre congé de manière temporaire tandis que, sans dire un mot, le dénommé Caldwell resserra le nœud de sa cravate nerveusement avant de quitter la pièce. « Allez, et une bonne journée hein ! » Sourit hypocritement Terri avant de refermer elle-même la porte derrière ce grand dadet. « Je commence à en avoir marre de tes numéros Terri, sérieusement ! » Se releva l’avocate en lançant son stylo à la surface du bureau. « Ma pauvre chérie, et moi je déteste devoir attendre ! Il empiétait sur l’heure de mon rendez-vous, fallait bien le rappeler à l’ordre, non ? » Haussa-t-elle des épaules tout en venant s’installer, comme si elle était chez elle, sur le bureau de sa délicieuse Lili’ ! « Je te ferais remarquer qu’on est pas dans ta boite de merde ici, on est dans un cabinet d’avocat ! Il y a des règles et j’entends qu’on les respecte, toi comme les autres ! » Terri roula des yeux, ses mains venant se débarrasser de son veston en cuir qu’elle envoya valser au sol. « Et quoi, tu t’es branchée en mode chiante aujourd'hui ?! » Soupirant fortement à son tour, Brooke s’avança vers Terri, pointant son index vers le sommet de sa poitrine. « Non, je suis en mode Terri m’exaspère ça te convient ? » Fulmina-t-elle alors que notre petite Terri pencha sa tête sur le côté en haussant les sourcils. « Ah ouais ? » D’un geste brusque, elle chassa ce doigt pointé et vint saisir l’avocat par le col de sa chemise tout en croisant et nouant ses jambes contre ses fesses, la calant alors bien contre elle. « Parfait alors ! T’es encore plus chaude quand t’es sur les nerfs ! » Vint elle avidement et solidement l’embrasser avant de se faire repousser de telle manière à se retrouver allongée sur le bureau. « Et ce qui m’exaspère d’avantage, c’est que t’es encore venue en te défonçant la gueule, pas vrai ? » Se redressant aussitôt, Terri tira Lydia plus solidement contre elle, de telle sorte à ce qu’elles se retrouvent toutes les deux allongées bien rapidement. « Faux ! Ce qui t’exaspère, c’est que j’ai pas attendue que t’en profites avec moi ! » « La ferme… » Murmura l’avocate avant que ses lèvres et tout son corps ne retrouvent celui de Terri chaudement, avidement, passionnément.

S’aimant et se détestant, Terri et Lydia n’arrivaient jamais à se résister bien longtemps. A l’image de ce nouvel ébat presque violent où l’ensemble de la pièce fut retournée dans tous les sens, la pire drogue qui pouvait couler dans leur veine était le corps de l’autre et rien d’autres. Nullement amies, nullement ensemble, tout résonnait néanmoins comme une évidence claire et nette. Les deux parties d’une seule moitié formant un tout… Un tout ne se destinant nullement à faire exploser le ciel mais bien à s’enfoncer dans les ténèbres infernal de l’Enfer ! C’était une chute constante, inaltérable, qu’aucune d’entre elles n’avaient jamais réussi à enrayer. Et, en vérité, l’envie d’enrayer ça n’était pas réellement présente en fin de compte. Car Terri a besoin de corrompre et Lydia avait ce besoin de sentir quelqu’un l’enivrer et la posséder. Plus elles le nieront, et plus elles n’en seront que plus accrocs et passionnées. C’était cet élément à la fois destructeur et épanouissant qui permettait à Terri de se sentir un tant soit peu heureuse et complète. C’était cette relation dont elle s’estimait chanceuse et, en une certaine mesure, ce n’était que ce genre de relation qu’elle pouvait un jour souhaité à William ! Mais pour l’heure, c’est surtout le corps en sueur et le visage en chaleur qu’elle observa le corps alanguit de son amante et que, sans lui laisser le temps de reprendre son souffle, elle lui offrit un nouveau tour de montagne russe luxuriant. Oui, il y a des journées comme ça où prendre son pied prend tout son sens !




Citation :
PSEUDO/PRENOM + Pep' ÂGE + Dans la vingtaine bien tapée (a) CONNEXION + 5/7 en moyenne COMMENTAIRE(S)/CASSDEDI + J'adore le concept du fo'



Dernière édition par Terri M. Sloan le Mer 7 Nov - 9:35, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Montgomery-Jones
Off with her Head
avatar

+ MESSAGES : 359
+ INSCRIT LE : 25/10/2012
+ EMPLOI : Responsable du service juridique au Boston Times

More about you
AGE: 30 ans
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: TERRI - Holding out for a Hero   Dim 4 Nov - 20:17

OLIVIA WILDE MA DEESSE !

Bienvenue sur 30yon

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terri M. Sloan

avatar

+ MESSAGES : 45
+ INSCRIT LE : 04/11/2012
+ EMPLOI : Strip-teaseuse
+ CITATION : Tant que t'as pas vu le cul du Grizzly, ça sert à rien de charger ton fusil !

More about you
AGE: 31 ans
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: TERRI - Holding out for a Hero   Dim 4 Nov - 20:19

Hathawayyyyyyyyyyyy
Et en lesbienne en plus, nos deux persos vont s'entendre (aa)

Merci pour ton accueil en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Montgomery-Jones
Off with her Head
avatar

+ MESSAGES : 359
+ INSCRIT LE : 25/10/2012
+ EMPLOI : Responsable du service juridique au Boston Times

More about you
AGE: 30 ans
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: TERRI - Holding out for a Hero   Dim 4 Nov - 20:46

Wilde, Lesbienne ? Rêve-je ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terri M. Sloan

avatar

+ MESSAGES : 45
+ INSCRIT LE : 04/11/2012
+ EMPLOI : Strip-teaseuse
+ CITATION : Tant que t'as pas vu le cul du Grizzly, ça sert à rien de charger ton fusil !

More about you
AGE: 31 ans
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: TERRI - Holding out for a Hero   Dim 4 Nov - 20:49

Non, tu ne rêves pas, elle sera lesbienne à tendance légèrement bi (aa)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Montgomery-Jones
Off with her Head
avatar

+ MESSAGES : 359
+ INSCRIT LE : 25/10/2012
+ EMPLOI : Responsable du service juridique au Boston Times

More about you
AGE: 30 ans
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: TERRI - Holding out for a Hero   Dim 4 Nov - 20:51

OH MON DIEU.

Tu me réserves un lieu au chaud !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terri M. Sloan

avatar

+ MESSAGES : 45
+ INSCRIT LE : 04/11/2012
+ EMPLOI : Strip-teaseuse
+ CITATION : Tant que t'as pas vu le cul du Grizzly, ça sert à rien de charger ton fusil !

More about you
AGE: 31 ans
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: TERRI - Holding out for a Hero   Dim 4 Nov - 20:52

Harcèle moi par mp pour qu'on en discute alors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theddie Shell-Jefferson

avatar

+ MESSAGES : 546
+ INSCRIT LE : 28/10/2012
+ EMPLOI : PROPRIÉTAIRE D'UN CAFE

More about you
AGE: 30 y.o
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: TERRI - Holding out for a Hero   Dim 4 Nov - 20:58

Oh Wilde
Bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terri M. Sloan

avatar

+ MESSAGES : 45
+ INSCRIT LE : 04/11/2012
+ EMPLOI : Strip-teaseuse
+ CITATION : Tant que t'as pas vu le cul du Grizzly, ça sert à rien de charger ton fusil !

More about you
AGE: 31 ans
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: TERRI - Holding out for a Hero   Dim 4 Nov - 21:02

Bush
Ca y est, je suis amoureuse -OUT-

Merci toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theddie Shell-Jefferson

avatar

+ MESSAGES : 546
+ INSCRIT LE : 28/10/2012
+ EMPLOI : PROPRIÉTAIRE D'UN CAFE

More about you
AGE: 30 y.o
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: TERRI - Holding out for a Hero   Dim 4 Nov - 21:13

J'aurais du la faire bi ma soso moi
dans tous les cas, il nous faudra trop un lien vu qu'on a presque le même âge et que t'es de Boston I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy Sorensen

avatar

+ MESSAGES : 179
+ INSCRIT LE : 03/11/2012
+ EMPLOI : Assistante Sociale

More about you
AGE: 33 ans
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: TERRI - Holding out for a Hero   Dim 4 Nov - 21:17

Wilde

Bienvenue ici girl et HAVE FUN I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jax Marshall

avatar

+ MESSAGES : 454
+ INSCRIT LE : 29/10/2012
+ EMPLOI : arnaqueur en vrai, plombier en faux ~

More about you
AGE: 34 ans ~
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: TERRI - Holding out for a Hero   Dim 4 Nov - 21:19

OH OUI, OLIVIA
Je te dis bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terri M. Sloan

avatar

+ MESSAGES : 45
+ INSCRIT LE : 04/11/2012
+ EMPLOI : Strip-teaseuse
+ CITATION : Tant que t'as pas vu le cul du Grizzly, ça sert à rien de charger ton fusil !

More about you
AGE: 31 ans
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: TERRI - Holding out for a Hero   Dim 4 Nov - 21:21

Theddie Shell-Jefferson a écrit:
J'aurais du la faire bi ma soso moi
dans tous les cas, il nous faudra trop un lien vu qu'on a presque le même âge et que t'es de Boston I love you

Terri peux t'initier à l'art de la bisexualité en même temps
Avec grand plaisir pour le lien

Lucy ::
Portman
Un énorme merci à toi

Jax ::
Sweet' Gosling (a)
Merci à toi aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theddie Shell-Jefferson

avatar

+ MESSAGES : 546
+ INSCRIT LE : 28/10/2012
+ EMPLOI : PROPRIÉTAIRE D'UN CAFE

More about you
AGE: 30 y.o
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: TERRI - Holding out for a Hero   Dim 4 Nov - 21:27

Terri M. Sloan a écrit:


Terri peux t'initier à l'art de la bisexualité en même temps
Avec grand plaisir pour le lien

Y en a un il ne sera pas très content
yeah on en parle quand t'es validée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terri M. Sloan

avatar

+ MESSAGES : 45
+ INSCRIT LE : 04/11/2012
+ EMPLOI : Strip-teaseuse
+ CITATION : Tant que t'as pas vu le cul du Grizzly, ça sert à rien de charger ton fusil !

More about you
AGE: 31 ans
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: TERRI - Holding out for a Hero   Dim 4 Nov - 21:32

Terri compte pas lui demander son autorisation en même temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theddie Shell-Jefferson

avatar

+ MESSAGES : 546
+ INSCRIT LE : 28/10/2012
+ EMPLOI : PROPRIÉTAIRE D'UN CAFE

More about you
AGE: 30 y.o
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: TERRI - Holding out for a Hero   Dim 4 Nov - 21:35

xD, on va bien s'entendre toi et moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terri M. Sloan

avatar

+ MESSAGES : 45
+ INSCRIT LE : 04/11/2012
+ EMPLOI : Strip-teaseuse
+ CITATION : Tant que t'as pas vu le cul du Grizzly, ça sert à rien de charger ton fusil !

More about you
AGE: 31 ans
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: TERRI - Holding out for a Hero   Dim 4 Nov - 21:41

Oh mais j'espère bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William A. Callahan

avatar

+ MESSAGES : 28
+ INSCRIT LE : 03/11/2012
+ EMPLOI : Journaliste & Dessinateur (à ses heures perdues)
+ CITATION : ⎯ When you lose something you can't replace, when you love someone but it goes to waste, could it be worse?

MessageSujet: Re: TERRI - Holding out for a Hero   Mar 6 Nov - 4:28

J'attendais d'être validé afin de dire...

TERRIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !
Ma colocataire d'amour! Vivement qu'on RP ensemble! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terri M. Sloan

avatar

+ MESSAGES : 45
+ INSCRIT LE : 04/11/2012
+ EMPLOI : Strip-teaseuse
+ CITATION : Tant que t'as pas vu le cul du Grizzly, ça sert à rien de charger ton fusil !

More about you
AGE: 31 ans
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: TERRI - Holding out for a Hero   Mar 6 Nov - 6:49

WIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIILL'
Mon choupinet d'amour rien qu'à moi

Je termine cette fiche au plus vite, réserve moi une petite place
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TERRI - Holding out for a Hero   Mar 6 Nov - 9:41

bienvenue... Même si tu es arrivée avant moi, bienvenue puis je me devais de dire quelque chose à la fille qui a pour avatar Olivia.
Revenir en haut Aller en bas
Terri M. Sloan

avatar

+ MESSAGES : 45
+ INSCRIT LE : 04/11/2012
+ EMPLOI : Strip-teaseuse
+ CITATION : Tant que t'as pas vu le cul du Grizzly, ça sert à rien de charger ton fusil !

More about you
AGE: 31 ans
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: TERRI - Holding out for a Hero   Mer 7 Nov - 9:36

Merci toi (aa)
Et, tu peux venir me dire tout ce que désires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Montgomery-Jones
Off with her Head
avatar

+ MESSAGES : 359
+ INSCRIT LE : 25/10/2012
+ EMPLOI : Responsable du service juridique au Boston Times

More about you
AGE: 30 ans
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: TERRI - Holding out for a Hero   Mer 7 Nov - 11:20

Tu es VALIDEE ma petite Terri !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terri M. Sloan

avatar

+ MESSAGES : 45
+ INSCRIT LE : 04/11/2012
+ EMPLOI : Strip-teaseuse
+ CITATION : Tant que t'as pas vu le cul du Grizzly, ça sert à rien de charger ton fusil !

More about you
AGE: 31 ans
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: TERRI - Holding out for a Hero   Mer 7 Nov - 18:34

Merci ma grande Alice (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TERRI - Holding out for a Hero   

Revenir en haut Aller en bas
 

TERRI - Holding out for a Hero

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Soul's Team IC 09] Holding On
» Hero Fantasy 2
» Keep my glass full until morning light, 'cause i'm just holding on for the night - KENDALL
» (f) JADE THIRLWALL + i always be your hero.
» Commande de thème pour Hero's Duty [Melle Morgane] terminée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS OR NOTHING :: SECOND STEP :: › › INTRODUCE :: + VALIDEES-