AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You again (phoebe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elliot Rodhen

avatar

+ MESSAGES : 55
+ INSCRIT LE : 30/10/2012

MessageSujet: You again (phoebe)   Mar 30 Oct - 21:26

Elliot s'était levé tôt aujourd'hui assez tôt pour prendre l'initiative d'aller préparer le petit-déjeuner. C'était sa façon à lui de se montrer attentionné. C'est en allant dans le frigo qu'il se rendit compte qu'il ne pouvait vraiment rien faire. Elliot décida donc d'aller faire quelques petites courses, mais avant ça il devait se préparer. Après tout sortir avec seulement son bas de jogging ce n'était pas vraiment recommandé. Elliot alla donc sous la douche pendant quelques minutes avant d'en sortir. Il pris les premiers vêtements qu'il pu avant de sortir de la chambre. Il pensait avoir été assez discret pour ne pas réveiller sa petite amie. Il descendit donc et se dirigea vers la porte. « Où est-ce que tu vas ? » Lui demanda sa petite amie en voyant Elliot qui allait sortir. Il compris alors qu'il aurait peut-être dû la prévenir au lieu de sortir comme un voleur. Il ne voulait pas qu'elle se mette à imaginer des choses fausses. Elle en avait assez à gérer avec le passé du jeune homme qui refait surface sans en plus douter de sa sincérité. Elliot se rapprocha donc d'elle avant de lui dire : « Je vais faire deux-trois courses. » La jeune femme ne semblait pas vraiment convaincue alors elle eu le réflexe d'aller dans le frigo. C'est en le voyant presque vide qu'elle compris qu'elle devait le laisser partir même si elle aurait sûrement préféré venir avec lui. Elliot était quelqu'un de solitaire même si cela ne se voyait pas toujours. « A tout à l'heure. » Lui dit Elliot avant de l'embrasser sur le front et de franchir le seuil de la porte. On aurait pu croire qu'il cherchait une excuse pour sortir de chez lui, mais ce n'était pas le cas. Elliot détestait voir le frigo vide alors il était bien décidé à aller faire les courses et prendre le métro par la même occasion. C'était plus facile et économique que de prendre un taxi. Elliot marcha donc en direction du métro qui n'était pas loin de chez lui. Cela lui faisait du bien de prendre l'air bien loin de chez lui. Certes il était heureux avec sa petite amie, mais découvrir qu'on a une femme et une fille cela n'aide pas franchement. Elliot se sentait comme quelqu'un de malhonnête parce qu'il n'était pas vraiment libre. Certes ce n'était pas sa faute puisque son amnésie avait été tellement longue qu'il n'avait eu que des souvenirs récemment. De plus le fait que ses supérieurs aient tout fait pour le séparer de sa famille lui donne encore plus d'excuse. En tout cas Elliot ne se sentait pas très à l'aise dans cette vie. Il essayait donc de faire certaines choses comme pour se faire pardonner alors qu'il n'a rien fait de mal. Ce qui le conduisit donc dans le métro. Elliot était plongé dans ses pensées à tel point qu'il ne vit arriver qu'au dernier moment une très belle jeune femme qu'il connaissait. Elle s'appelait Phoebe et on pouvait dire qu'entre eux le courant passait plutôt bien amicalement parlant. Certes Phoebe est une très belle femme, mais la vie sentimentale d'Elliot est assez compliquée sans pour autant en rajouter. De plus avoir des amis ne lui ferait pas de mal bien au contraire. « Bonjour. » Lui dit Elliot en la voyant devant lui. Il ne pouvait pas s'empêcher de sourire face à la jeune femme. Elle respirait la bonne humeur même si ce n'était pas forcément le cas. Elle essayait toujours de se montrer sous son meilleur jour et c'était très bien. Elliot appréciait cette facette de sa personnalité. « Je vais finir par croire que vous me suivez. » Lui fit remarquer Elliot avant de lâcher un petit rire. Il aimait bien la taquiner même s'il n'était pas sérieux un instant. Phoebe n'était pas le genre de femme qui suit un homme, qui le traque. C'était une pure coïncidence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoebe Shell-Monroe
ONCE UPON A TIME, WE BURNT BRIGHT
avatar

+ MESSAGES : 345
+ INSCRIT LE : 28/10/2012
+ EMPLOI : Organisatrice d'événements.

More about you
AGE: 33 YO.
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: You again (phoebe)   Mar 30 Oct - 23:29


Le bruits des talons résonnait sans cesse sur le parquais du salon de la maison de la jeune femme. Il était neuf heures, et elle était déjà debout depuis trois bonnes heures, à s'activer pour ses clients. Étant à son propre compte, la jeune femme était payée au résultat et n'avait donc par conséquent pas droit à l'erreur. Souvent, le stress de ne pas réussir à mener un projet jusqu'au bout l'empêchait même de passer des nuits complètes, et de se reposer vraiment, mais peu importait. Pheobe aimait ce qu'elle faisait, et n'aurait changé de métier pour rien au monde, à part peut-être, une somme d'argent conséquente gagnée au loto, qui lui aurait permis de vivre convenablement. Trêve de rêveries, pour la énième fois depuis une trentaine de minute, son téléphone se mit à sonner. Elle soupira légèrement, et s'assit sur l'un des hauts tabourets, et s'accouda sur le bar avant de répondre. « Oui ? » Une nouvelle fois, elle lâcha un soupir, légèrement agacée. « Non, non et non. Elle veut des roses rouge et noires, pour qu'elles soient assorties à sa robe ! » Elle se prit la main gauche dans sa tête juste avant de passer sa main dans sa chevelure brune. Il lui arrivait parfois de durcir le ton avec ses « employés », mais elle se devait d'être exigeante avec eux autant qu'elle l'était avec elle-même. Selon elle, c'était la clé de sa réussite. « Eh bien rappelle le fleuriste ! » Excédée, elle ferma les yeux pendant une demi seconde, et reprit la parole. « S'il-te-plaît Kate. Des roses rouges et noires, rien d'autres. On ne peut pas se permettre de tout en foutre en l'air, pas maintenant. » Elle hocha une dernière fois la tête, et raccrocha, un peu contrariée. Elle connaissait parfaitement les problèmes de dernière minutes, mais ils se trouvaient être toujours aussi intenses et difficiles à gérer. Phoebe checka son smartphone, qui lui indiquait qu'elle avait plusieurs messages et mails. Elle les lirait sur le chemin, elle n'avait pas de temps à perdre. Dossiers en main, elle attrapa son sac à main et réajuste on alliance par automatisme. Elle eut un bref moment de recul par rapport à ce dernier geste, mais fut rapidement rattrapée par ses obligations. Elle prit soin de fermer toutes les fenêtres, d'éteindre les lumières, et surtout de vérifier le gaz. Depuis petit, elle nourrissait une véritable obsession, et tenait à ce qu'il soit fermé en permanence. Le fait de le savoir ouvert ne faisait que lui rajouter un stress supplémentaire, sûrement du aux nombreux films qu'elle avait vu dans sa jeunesse, et continuait même de regarder. Perchée sur environ treize centimètres de talons, et pas des plus épais, la jeune femme pris la direction de la bouche de métro la plus proche. Elle aurait certes pu prendre sa propre voiture, mais les embouteillages l'auraient sûrement ralentie. Ça, c'était la raison qu'elle se donnait, la version officielle du pourquoi du comment. La réalité était toute autre, bien plus triste, et reliée à son adolescence. Depuis lors, elle évitait le plus possible de se retrouver dans une voiture. Par chance, elle n'eut à attendre que deux ou trois minutes avant qu'un métro n'arrive à quai. Elle monta dans une rame du milieu au hasard, et alla s'installer sur une place vide. Alors qu'elle allait s'apprêter à lire ses messages, une voix l'en empêcha. « Bonjour. » Elle leva la tête, et un léger sourire vint s'afficher sur son visage. « Oh, bonjour! » Elle était surprise, agréablement surprise de revoir ce bel homme. Elliot, il lui semblait. Elle avait du mal à retenir les prénoms, ce qui se révélait parfois être problématique. C'est fou le charme qu'il dégageait, chaque fois elle constatait la même chose. Phoebe restait stupéfaite par son regard, qui en aurait fait tomber plus d'une. Même elle, si elle n'aspirait pas à autre chose qu'un lien purement amical. « Je vais finir par croire que vous me suivez. » Son rire était contagieux, la jeune femme renchérit. « Et si jamais c'était le cas ? » Elle prit un air faussement coupable, avant de poursuivre. « Vous allez bien ? »


Dernière édition par Phoebe Shell-Monroe le Sam 3 Nov - 22:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliot Rodhen

avatar

+ MESSAGES : 55
+ INSCRIT LE : 30/10/2012

MessageSujet: Re: You again (phoebe)   Jeu 1 Nov - 17:47

Elliot fut ravie de constater qu'elle n'était pas ennuyée de le rencontrer encore une fois. On aurait pu dire que le destin essayait sans cesse de les faire se voir. C'était assez amusant quand on y pense, mais Elliot n'avait pas le temps pour s'arrêter sur ce genre de détails. « Oh, bonjour! » Lui dit la jeune femme. Phoebe semblait très surprise de croiser Elliot. Elle ne devait pas s'attendre à ce qu'il prenne le métro. Il avait toujours cet air distingué alors elle devait penser qu'il était un adepte de la voiture. Elliot avait ce petit côté écolo qui l'amenait à essayer de prendre les transports en commun comme un geste pour la planète. Comme toujours Phoebe était très élégance ce qui n'étonnait pas Elliot. Pour lui cela voulait dire beaucoup de choses. Une femme qui prend soin d'elle, qui a de la classe est une femme épanouie, ouverte aux autres. Cependant le fait qu'elle ne dise pas son prénom mis la puce à l'oreille d'Elliot elle ne devait sans doute pas sans venir. Il ne se vexa pas pour autant bien au contraire. Lui-même avait des difficultés à retenir les prénoms parfois même si cette fois ce n'était pas le cas. « Et si jamais c'était le cas ? » Lui demanda Phoebe. Elle avait toujours cet air malicieux sur son visage. Cela lui donnait beaucoup de charmes. Si Elliot n'était pas si terre à terre il pourrait croire qu'elle essaye de le séduire seulement une femme aussi charmante que Phoebe doit sûrement avoir un mari ou du moins un petit ami. De plus elle devait le prendre pour quelqu'un d'étrange à débarquer dans la ville d'une façon si mystérieuse. Peut-être qu'elle le prenait pour un fou qui sait. Il n'en restait pas moins que Phoebe était une femme très chaleureuse qui aurait sûrement facilement séduit Elliot si sa vie sentimentale n'était pas si compliquée. Désormais il cherchait des relations amicales avec des femmes et rien d'autre. « Je me sentirais très flatté je dois l'avouer. » Lui fit remarquer Elliot avant de laisser échapper un petit sourire. On aurait pu croire qu'il essayait de la séduire, mais ce n'était pas le cas. Elliot était simplement honnête parce qu'une femme comme elle c'est toujours flatteur de voir qu'elle s'intéresse à lui même si ce n'est pas le cas. Il était presque intimé par la confiance en soi de la jeune femme. Phoebe semblait ne rien craindre de la vie contrairement à Elliot qui était dans une situation plutôt délicate. Cela lui faisait donc un bien fou de voir quelqu'un d'équilibré. « Vous allez bien ? » Lui demanda Phoebe toujours le sourire aux lèvres. Elle semblait sincère en lui posant la question. Ce n'était pas comme ces personnes qui le font hypocritement et qui quand ils voient les autres dans la détresse se sentent mieux. Phoebe avait l'air d'une femme profondément gentille. De plus à cette question personne ne va répondre négativement parce que personne n'a envie de s’épancher sur ses problèmes. Elliot en fait partie et essaye toujours de prendre le bon côté de la vie. Après tout il aurait pu mourir et ce n'est pas le cas. Il se sent chanceux. « Je vais très bien merci et vous ? » Lui demanda Elliot à son tour. Comme pour la jeune femme c'était une question sincère. Il espérait qu'elle aille bien parce que même s'il l'a connaissait peu elle semblait être le genre de femme qui mérite le bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoebe Shell-Monroe
ONCE UPON A TIME, WE BURNT BRIGHT
avatar

+ MESSAGES : 345
+ INSCRIT LE : 28/10/2012
+ EMPLOI : Organisatrice d'événements.

More about you
AGE: 33 YO.
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: You again (phoebe)   Jeu 1 Nov - 20:25


Le temps du trajet en métro, Phoebe avait décidé qu'elle mettrait ses soucis professionnels de côté, du moins elle essayerait de le faire. Elle appuya sur une touche de son téléphone au hasard, elle voulait juste savoir quelle heur il était. La jeune femme n'avait jamais été une grande fan des montres, et de toutes manières même à l'époque où elle en portaient, elles les oubliaient bien souvent. Elle était dans les temps, ce qui lui enleva déjà un poids sur la conscience. En ce moment elle gérait pas moins de trois mariages en même temps, ce qui lui demandait d'avoir très bonne concentration, et une forte disponibilité, ce qui n'était pas forcément son cas. Qu'importe, elle se donnait d’arrache-pied, en particulier ces derniers temps, il fallait qu'elle s'occupe l'esprit. Celui lu éviterait de trop penser. La compagnie du jeune homme n'était pas pour lui déplaire, au contraire. En plus d'être incroyablement séduisant, il était sympathique. Au risque de passer pour une vieille fille, elle faisait parti de cette catégorie de personnes qui pensaient que de nos jours, cette qualité ce faisait rare, chez les « belles personnes », en général, qui pensaient que grâce à leur physique plus ou moins avantageux, ils n'avaient aucun travail à faire sur leurs personnalités. C'est donc tout naturellement qu'ils entamèrent une conversation des plus banales. « Je me sentirais très flatté je dois l'avouer. » Phoebe sourit, elle aimait bien la tournure que prenait leur relation, bien que le mot soit encore grand. Elle était basée sur la légèreté, sans pour qu'autant une ambiguïté quelconque vienne s'y ajouter. Ils n'avaient encore passé que deux ou trois stations tout au plus, et les wagons se remplissaient peu à peu. Elle fut ravie d'être montée plus tôt dans le métro, sinon elle n'aurait pu trouver de place assise. Phoebe lui demanda par la suite comme il allait, bien qu'évidemment, elle doute qu'il se mette à lui énumérer les malheurs de sa vie. Après tout, ils ne se connaissaient pas. Pas vraiment, elle n'était même pas sûre de savoir son prénom. Elle n'avait pas oublié son visage -comment aurait-elle pu?-, c'était déjà cela. Elle n'en n'était néanmoins pas moins sincère, au contraire. Elle, comme peu de personne ne posait pas la question si en vérité, elle n'en n'avait que faire. « Je vais très bien merci et vous ? » Elle n'avait aucune idée de s'il disait vrai ou non. S'il n'était pas dans ses baskets, alors c'était qu'il était très bon comédien car elle n'y aurait vu que du feu. Phoebe sourit à nouveau. « Ça va, je vous remercie. » Un léger silence s'installa, mais rien de gênant. On aurait pu s'y attendre, étant donné qu'ils ne se connaissaient pas, mais il n'en fut rien. Histoire d'être sûre une bonne fois pour toutes de l'identité de la personne qui se trouvait en face d'elle, Pheoebe décida tout bonnement de se jeter à l'eau. « Elliot, c'est ça ? » Peu sûre d'elle, soupira, désolée. « Ma mémoire me fait souvent défaut. » Phoebe baissa son regard, et inspecta ses ongles. Elle qui d'habitude changeait de vernis au moins une fois par semaine, elle n'avait pas encore eu le temps de de refaire sa manucure. Par chance, le liquide rouge vif ne s'était pas encore écaillée, ce qui lui donnait l'air présentable. Elle releva ensuite la tête, et reposa son regard sur son interlocuteur. « Où est-ce que vous allez de si bon matin? »


HJ; je m'excuse pour cette réponse minable.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliot Rodhen

avatar

+ MESSAGES : 55
+ INSCRIT LE : 30/10/2012

MessageSujet: Re: You again (phoebe)   Ven 2 Nov - 20:34

« Elliot, c'est ça ? » Lui demanda Phoebe. Elle devait croiser les doigts de dire le bon prénom. Par chance pour elle elle ne s'était pas trompée. Preuve qu'elle l'avait retenue même si ce n'était pas instantané. Elliot aussi avait hésité la première fois qu'il l'avait revue mais maintenant son prénom était ancré dans sa tête. « Oui c'est ça. » Lui répondit Elliot avant de se mettre à sourire. C'était attendrissant de voir Phoebe en train d'hésiter avec son prénom. Elle semblait vraiment gênée alors qu'elle n'avait qu'aucune raison de l'être. Elliot n'allait pas se vexer pour si peu après tout il lui arrive aussi de ne pas tout savoir. « Ma mémoire me fait souvent défaut. » Lui avoua Phoebe. Elle semblait de plus en plus gênée. Elliot voulait donc la rassurer parce que ce n'était pas grave. Elliot avait l'habitude puis ce n'était pas comme si son prénom était magnifique. C'est toujours plus facile de retenir les beaux prénoms. « Je peux comprendre j'ai beaucoup de mal moi-même à retenir les prénoms. » Lui répondit Elliot. Il avait bien retenu son prénom parce qu'il le trouvait très joli, mais ce n'était pas toujours le cas. Elliot met souvent un temps fou à retenir les noms d'une assemblée parce qu'il a tendance à confondre. On pourrait mettre cela sur le compte de son amnésie, mais ce n'est pas ce qu'il fait. Elliot déteste se trouver des excuses et être traité différemment à cause de son stigmate. Elliot ne doit pas compter sur la facilité pour mener sa vie comme il l'entend bien au contraire. « Où est-ce que vous allez de si bon matin? » Lui demanda Phoebe. Même si la jeune femme était curieuse c'était une question légitime après tout il n'avait pas forcément la tête à prendre le métro. Phoebe devait penser qu'il essayait de passer le moins de temps possible dans le métro comme la plupart des gens ce qui n'était pas faux. « Je comptais faire quelques courses puisque mon frigo est désespérément vide. » Lui avoua Elliot avant de laisser échapper un petit rire. Ce n'était pas sérieux de sa part d'avoir attendu si longtemps pour faire les courses. Seulement il est nouveau en ville et avec les problèmes qu'il rencontre ce n'est pas évident de penser à tout. On pourrait penser que sa petite amie qui a plus de temps pourrait s'en charger, mais Elliot aime partager les tâches. Il a aussi ce petit côté macho, mais il sait aussi mettre de l'eau dans son vin comme on dit. Ensuite il reporta son attention sur Phoebe. « Et vous ? » Fini par lui demander Elliot. Elle ne devait pas aller faire comme lui ses courses après tout elle était bien trop apprêtée pour aller dans un supermarché. Bien entendu Elliot était habillé de façon élégante, mais c'était pour la journée entière il n'allait pas choisir une tenue pour aller faire les courses, une autre pour sortir. Peut-être que Phoebe a plusieurs tenues après tout sa petite amie en a plusieurs elle. Elliot ne comprend pas forcément la façon de faire, mais il respecte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: You again (phoebe)   

Revenir en haut Aller en bas
 

You again (phoebe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (F) Eva Rosenwood Feat. Phoebe Tonkin
» Phoebe Tonkin
» Voulez-vous croquer une petite brioche ? =) ♥
» Hi there !
» la loterie des rps - william k. stanford & maëlys l. da silva

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS OR NOTHING :: BOSTON - AROUND :: › › CHINATOWN :: + SOUTH STATION-