AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (phoebe) all of the lights ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jax Marshall

avatar

+ MESSAGES : 454
+ INSCRIT LE : 29/10/2012
+ EMPLOI : arnaqueur en vrai, plombier en faux ~

More about you
AGE: 34 ans ~
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: (phoebe) all of the lights ~   Mar 30 Oct - 0:55


this used to be a fun house, but now it's full of evil clowns.
@ RYANFUCKINGGOSLING + ALLTHINGSJLH ON TUMBLR CREDIT OBLIGATOIRE.

jax, phoebe.
✣ ✣ ✣
En règle générale, je déteste la plupart des fêtes populaires. Noël, la Saint Valentin, Pâques, ça n'a jamais vraiment été mon dada. Je pense, comme beaucoup, que ces festivités sont exclusivement du type commercial. Pour le vingt-cinq décembre, on achète toutes sortes de présents, pour le quatorze février, c'est la dose de fleurs ou de chocolats. Bref, à chaque évènement son article/objet particulier. Par contre, s'il y a une date que je ne louperai pour rien au monde, c'est bien celle de l'Halloween. Depuis que je suis gamin, c'est définitivement ce que je préfère. Arpenter les magasins en quête du costume parfait. Endosser le rôle d'un superman d'un nouveau genre, ou d'un tueur en série d'une nouvelle époque. J'avais beau m'être écarté très largement de mes sept ans, j'étais toujours aussi fan du trente-et-un octobre et de son concept. La vérité, c'est que l'Halloween, c'était le genre de phénomène intemporel qui touchait toutes les générations. Quand on est gamin, on fait le tour du quartier dans le but de remplir son sac en forme de citrouille de bonbons. Quand on est grand, c'est le moyen de sortir son plus beau costume, qu'il soit effrayant ou pas du tout, pour aller abuser d'alcools en tout genres dans une soirée. Cette année, comme les précédentes pour dire vrai, on ne m'avait convié à aucune fête. Cela dit, j'avais déjà dépensé pour un costume de loup-garou supra sophistiqué et il n'était pas question que je le laisse au placard. Pour dénicher un pareil accoutrement j'avais au moins du soutirer une quarantaine de billets à...peu importe. Et donc, pour dire vrai, j'avais déjà cogité pleinement au sujet de la façon par laquelle j'allais occuper ma soirée : j'allais traverser les rues en quête de sucreries multicolores. Cependant, je n'allais pas m'y risquer seul, ce pourquoi, une fois habillé, je partis en direction du foyer Shell-Monroe afin d'aller y chercher mes copines. Comprendre par là, Paige, Ana et bien évidemment Phoebe. Je frappai trois fois, et la porte d'entrée me fut rapidement ouverte. Je le voyais à travers les yeux de mon masque. “Alors, je fais quel effet ? Je suis crédible en loup-garou ?” dis-je en me retrouvant face à la trentenaire. Puis, je tirais mon masque histoire de respirer un tant soit peu et finalement me retrouvais baissé, quasiment accroupi, pour attraper Ana dans mes bras. “C'est une blague ? Où est ton costume maman, non mais ?” Phoebe n'était pas déguisée. Pas du tout, pas encore. Je n'en ai pas la moindre idée, mais elle n'était pas déguisée ça j'en étais sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoebe Shell-Monroe
ONCE UPON A TIME, WE BURNT BRIGHT
avatar

+ MESSAGES : 345
+ INSCRIT LE : 28/10/2012
+ EMPLOI : Organisatrice d'événements.

More about you
AGE: 33 YO.
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: (phoebe) all of the lights ~   Mar 30 Oct - 14:34

Ce fut un réveil en fanfare ce matin-là, pour la jeune mère de famille. Alors qu'elle dormait à poings fermés, les deux petits monstres qui lui servaient de filles lui firent la joie de la tirer de son sommeil, en sautant sur le lit. L'interdiction formelle d'y faire des bonds de la veille ne semblait pas avoir fait effet. Excitées comme des puces, rien n'aurait pu de toutes manière les calmer. Leur mère se demandait même si elles avaient fermé les yeux, tant elles étaient pressés de se retrouver au lendemain. Leur costumes avaient été acheté à la dernière minute, Phoebe ayant été débordée par son travail. Dans son travail, les fêtes comme Halloween constituaient près d'un tiers de ses revenus, les gens étant enthousiastes quant à l'idée d'organiser des soirées déguisées. Certaines personnes choisissaient même de célébrer leur mariage sur des thèmes semblables. Aussi loin qu'elle pouvait s'en rappeler, la jeune femme n'était pas une adepte des déguisements en tous genres. C'est d'ailleurs ce qui, depuis son enfance, causait une certaine stupeur chez ses proches. Alors que tous ses camarades et même sa propre sœur s'impatientaient de voir enfin, arriver le moment d'aller frapper aux portes, elle, restait de marbre à tout cette agitation. Pourtant, elle aimait particulièrement l'ambiance qui régnait, ce qui pouvait sembler légèrement contradictoire, tout à son image, donc. A Boston et dans le monde entier, le Jour J était enfin arrivé, et cela se ressentait beaucoup. Les rues, les magasins et les logements étaient décorés. En matière de décoration, il était peu dire que les américains ne lésinaient pas sur les moyens. La journée avait paru bien longue aux petites têtes blondes, qui faisaient bien ressentir à la jeune femme leur impatience. Elle avait d'ailleurs fini par céder, et leur a permis de s'habiller un peu plus tôt que prévu. Les regardant tour à tour, un sourire béat vint s'afficher sur ses lèvres, fière d'avoir au moins réussis deux choses dans sa vie. La nuit finit par tomber, pour le bonheur des petites filles. Leur petit panier confectionné à l'école en main, elles attendaient que leur mère daigne bouger du canapé. Cinq minutes plus tard environ, on frappa à la porte, et Phoebe feint de ne pas savoir qui cela pouvait bien être. La regardant d'un air sournois, elle laissa Ana aller l'ouvrir. Elle fut rapidement suivie de sa sœur aînée, et de sa mère. D'habitude, c'est avec leur père qu'elles faisaient ce genre d'activité, lui-même redevenait le temps d'un soir, un gamin. « Alors, je fais quel effet ? Je suis crédible en loup-garou ? » Phoebe leva son pouce vers le jeune homme, qui arborait un costume plutôt très élaboré, avant d'échanger un regard complice avec Paige. « Plutôt crédible oui. Tu devrais en faire fuir plus d'un. Cool, ça fera plus de bonbons pour nous ! » Elle lui fit un clin d'oeil, avant de faire quelques pas en arrière pour attraper son sac à main. « C'est une blague ? Où est ton costume maman, non mais ? » Elle fit la moue, avant d'innocemment hausser les épaules. « Ben si, tu vois pas tonton? Je suis déguisée en working-girl, le genre qui a la flemme de s'habiller, et qui a été arrachée trop tôt des bras de Morphée le matin-même. » Elle fit les gros yeux à ses filles, avant de tirer la langue. Elle avança sur le palier, avant de claquer la porte derrière elle. « Alors, comment va Mr le loup ? »


Dernière édition par Phoebe Shell-Monroe le Mer 31 Oct - 20:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jax Marshall

avatar

+ MESSAGES : 454
+ INSCRIT LE : 29/10/2012
+ EMPLOI : arnaqueur en vrai, plombier en faux ~

More about you
AGE: 34 ans ~
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: (phoebe) all of the lights ~   Mer 31 Oct - 18:46


“Plutôt crédible oui. Tu devrais en faire fuir plus d'un. Cool, ça fera plus de bonbons pour nous !” Je baisse les yeux sur mon accoutrement, et en reviens ensuite aux costumes d'Ana et Paige. Je me redresse une fois que Phoebe a fermé la porte de leur foyer et coince mon masque plutôt imposant sous mon bras pour le moment. “Même sans moi vous auriez eu toutes vos chances, j'ai bien failli mourir de peur en voyant Ana et Paige.” J'en profite pour adresser un clin d'oeil aux deux petites filles parfaitement déguisées. Il est clair que j'exagérais largement mes propos, mais moi aussi à leurs âges j'avais ressenti une certaine satisfaction lorsque les adultes prétendaient que mes costumes leur lançaient la chair de poule. Puis, nous en revenions à Phoebe après la remarque que je lui avais faite concernant l'absence de déguisement qui l'accompagnait. “Ben si, tu vois pas tonton? Je suis déguisée en working-girl, le genre qui a la flemme de s'habiller, et qui a été arrachée trop tôt des bras de Morphée le matin-même. ” La voir tirer la langue à ses filles eut le don de me faire rire, puis je comprenais que les deux demoiselles avaient été la cause de la rupture prématurée entre leur maman et Morphée. “Ca sent les canailles trop excitées d'enfiler leurs costumes pour aller effrayer tout le voisinage ce que tu me dis là !” A mon tour, je regardais les deux petites filles qui semblaient ravies de la balade qui nous attendait et qui, de ce fait, n'écoutaient certainement pas ce que nous disions. Qui pourrait leur en vouloir, cependant. “Pour notre deuxième partie de soirée ton déguisement de working-girl risque d'être juste cela dit.” Je ne savais plus si je l'avais tenue au courant de ça ou non, d'ailleurs. Mais cette année, dans la boîte de nuit des Wilson avait été organisée une soirée tournant évidemment autour d'Halloween. Alors il était évident que je ne louperai cet évènement pour rien au monde, encore moins du fait que Charlie s'y rendait, et que c'était donc une occasion en plus pour moi de la voir. De ce que j'avais compris elle y allait avec son frère, que jusqu'ici je n'avais jamais rencontré, aussi. “D'ailleurs il faudrait pas que l'on prenne trop de retard sur notre soirée, puisque je te prends en otage une fois que l'on aura rempli les paniers des petits monstres.” Et aussi parce-que j'avais déjà donné rendez-vous à une baby-sitter pour Ana et Paige, puisqu'il était évident que nous ne pourrions pas les emmener dans un tel endroit avec nous. J'avais peur de les vexer d'ailleurs à ce sujet, mais une fois qu'elles auraient fait le tour des rues à pieds et qu'elles auront ramassé toutes sortes de friandises, je pense qu'elles seront probablement fatiguées et prêtent à rentrer à la maison. “Alors, comment va Mr le loup ?” J'avais hissé Ana sur mes épaules et tenais la petite main de Paige dans la mienne. Elles étaient certainement les deux petites filles les plus présentes dans mon entourage, et je m'étais vraiment pris d'affection pour elle. “Il va relativement bien, et comment va la plus ravissante des organisatrices d'évènements de Boston ?” Je savais déjà qu'elle était fatiguée du fait de la courte nuit qu'elle avait passée, et aussi du fait qu'elle avait largement été sollicitée par son travail puisque nous fêtions Halloween aujourd'hui même, mais j'espérais qu'en dehors de ça elle me répondrait qu'elle allait un peu près bien. Un peu près, parce-que lorsque l'on vit un divorce, qui est un échec sentimental relativement dur à digérer, j'imagine que l'on ne pète pas la forme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoebe Shell-Monroe
ONCE UPON A TIME, WE BURNT BRIGHT
avatar

+ MESSAGES : 345
+ INSCRIT LE : 28/10/2012
+ EMPLOI : Organisatrice d'événements.

More about you
AGE: 33 YO.
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: (phoebe) all of the lights ~   Mer 31 Oct - 21:29

Ce qui était sûr, était que Jax n'avait pas fait les choses à moitié. Elle l'aurait croisé dans la rue, jamais ô grand jamais elle n'aurait pu deviner qu'en fait, un homme de trente-quatre ans se cachait derrière ce masque plutôt très sophistiqué. Les filles furent ravies de voir que l'invité surprise n'était autre que leur nouveau tonton préféré, celui qui les faisait rire à tout va. Le costume fit son effet, Ana eut un mouvement de recul avant de finalement éclater de rire, ses petites mains devant son visage. Elle passa une main dans les cheveux de l'enfant, alors que le jeune homme sur un ton flatteur, prit la parole. « Même sans moi vous auriez eu toutes vos chances, j'ai bien failli mourir de peur en voyant Ana et Paige. » Il fit un clin d'oeil à la petit citrouille à la mini diablesse qui se trouvaient à ses côtés, ce qui eut le don de la faire sourire. Il fit ensuite d'une manière plutôt humoristique, allusion au fait que Phoebe ne portait pas de costume. Il n'était pas faux qu'à côté d'eux, elle faisait un peu tâche, mais qu'importe. Elle servirait de chaperon, et puis le fait de ne pas porter son costume de suite ne la dérangeait pas plus que ça. « Ça sent les canailles trop excitées d'enfiler leurs costumes pour aller effrayer tout le voisinage ce que tu me dis là ! » Paige prit un air de chipie, et imita un rire diabolique, ce qui décrocha un petit rire à tout le monde. « Pour notre deuxième partie de soirée ton déguisement de working-girl risque d'être juste cela dit. D'ailleurs il faudrait pas que l'on prenne trop de retard sur notre soirée, puisque je te prends en otage une fois que l'on aura rempli les paniers des petits monstres. » Elle entrouvrit légèrement sa bouche, sans qu'aucun son n'en sorte. La soirée Halloween, elle l'avait complètement oubliée. Il fallait dire que ces derniers temps, la jeune femme faisait clairement passer ses activités, loisirs et plaisirs personnels au dernier plan. Phoebe n'avait tout simplement pas la tête à cela, tellement qu'elle en avait oublié la fête organisée par sa propre meilleure amie. Pourtant, Victoria lui en avait parlé à maintes reprises, mais visiblement elle ne l'avait écoutée que d'une oreille. Il lui semblait même que Jax en personne lui avait fait part de son intention de se rendre au Grand Bal annuel d'Halloween. Autant dire qu'entre son travail, ses enfants et son divorce en cours, elle était légèrement à côté de la plaque. « La boîte, c'est vrai. Bien sûr. » Elle soupira, et fit la moue. Même si elle avait eu envie d'y aller, elle ne pouvait pas juste décider de s'y rendre sur un coup de tête. En tant que mère digne de ce nom et responsable, elle était obligée de décliner l'invitation pour cette fois-ci. « A moins que me dégotes une Mary Poppins là, sur le champs, j'pense que ça sera sans moi hein. » Elle grimaça. Finalement, peut-être que le fait de sortir juste un soir lui aurait permis de se changer les idées. Alors qu'elle fermait l'appartement à double tour, et qu'ils sortaient de l'immeuble Phoebe lui demanda comment il allait. « Il va relativement bien, et comment va la plus ravissante des organisatrices d’événements de Boston ? » Elle sourit, et pencha un peu la tête, à la manière d'une timide petit fille. « Oh tu sais, on fait aller. » Elle n'avait aucunement envie de rentrer dans les détails, et puis de toutes manières il était plus ou moins au courant de sa situation actuelle. Dans le couloir qui menait à l'entrée principale, Phoebe croisa le regard plein de reproches d'une voisine malveillante. Elle ne comprit pas immédiatement, bien que ça soit plutôt évident. L'homme avec qui elle se trouvait et qui semblait proche des filles n'était pas Ethan. Il est vrai qu'ils auraient aisément pu passer pour un couple. Une fois sur le trottoir, ils admirèrent le spectacle qui se trouvaient face à eux. Les rues illuminées donnaient une toute autre dimension au quartier, ce qui faisait plaisir à voir. « Wow. » Alors qu'ils commençaient à marcher, Ana tira la manche de sa mère et lui montra avec envie une maison qui se trouvait à quelques mètres de là. « Allez-y. Paige, tu lui tiens la mains s'il-te-plaît ! » Ensuite, elle se tourna vers Jax. « Tiens, j'avais presque oublié que j'étais accompagnée d'une bête. » Elle rit un peu. « Heureusement qu'elles sont là. Je ne sais pas ce que je ferais, sans elles. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jax Marshall

avatar

+ MESSAGES : 454
+ INSCRIT LE : 29/10/2012
+ EMPLOI : arnaqueur en vrai, plombier en faux ~

More about you
AGE: 34 ans ~
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: (phoebe) all of the lights ~   Ven 2 Nov - 13:40

“La boîte, c'est vrai. Bien sûr.” Étrangement, c'était la réaction exacte à laquelle je m'étais préparé toute la journée. Elle a tellement de choses à penser, pour elle, pour ses filles, pour Ethan. Une soirée passait inaperçue au travers de tout ça. “A moins que me dégotes une Mary Poppins là, sur le champs, j'pense que ça sera sans moi hein.” Je souris. Aucune chance que cette soirée ce fasse sans Phoebe Shell-Monroe à son bord. “Je savais que tu aurais oublié, me demande pas pourquoi.” Je m'étais déjà exposé toutes les hypothèses mentalement à vrai dire, mais l'envie de les retranscrire oralement m'échappait. En tout cas, j'étais fier de moi pour le coup. Avoir trouvé une baby-sitter avait pourtant été une tâche relativement compliqué pour moi qui ne connaît rien aux gamins. Le seul gamin que je n'avais jamais connu fut mon frère, et l'autonomie était l'un de nos points forts. Quoique mon père s'était relativement bien occupé de lui, à contrario de ce qu'il avait fait pour moi. “Elle sera devant ta porte à notre retour, Mary Poppins. Je me suis débrouillé, tu ne pouvais décemment pas loupé ça.” J'avais déjà allongé les billets, et d'ailleurs, pour garder deux gamines absolument adorables, c'était quand même pas donné ! Suite à quoi Phoebe répondit à ma question sur son état, je voulais savoir comment elle allait, malgré tout ce qu'elle était en train de vivre. “Oh tu sais, on fait aller.” Cette réponse là aussi, je m'y attendais quelque peu. Ca me faisait de la peine pour elle, vraiment, parce-que malgré mon côté escroc - que je n'avais jamais sorti avec elle, tout de même - j'étais humain aussi, et que je ressentais des choses. Et soit. J'allais passer deux de mes doigts sur le nez de la jeune femme, un peu à la manière dont on taquinerait des enfants pour les faire sourire, comme en prétendant leur avoir voler leur nez. Dans le coin, je remarquais vaguement la voisine qui nous regardait l'air pensif. Voir une femme en plein acte de commérage, c'était un truc qui devenait presque habituel au cours d'une vie je crois. On ne pouvait décidément rien faire sans être épié d'une façon ou d'une autre. Mais nous sortions sans relever, et je retrouvais les lumières que j'avais déjà aperçues en venant chercher les demoiselles de ma soirée. Boston, ce n'était pas New-York, ce n'était pas Times Square, ce n'était pas Broadway, mais c'était beau, lumineux, chaleureux. “Wow.” Je regardais Phoebe et ses yeux grands ouverts sur la beauté des lieux en mode nocturne avec une moue satisfaite plaquée au visage. Je ne prenais pas part dans son divorce, je me contentais de la booster pour éviter qu'elle ne tombe. Nous avancions alors tous les quatre, jusqu'à ce que nous nous retrouvions face à la première maison, le porche éclairé, prêt à recevoir sorcières et autres fantômes. Phoebe lança le feu vert à ses petites et elles s'avancèrent pas à pas en direction de la porte. “Allez-y. Paige, tu lui tiens la mains s'il-te-plaît !” C'était mignon, la situation, le moment présent, et je regrettais de ne pas avoir d'appareil photo sous le coude. “Tiens, j'avais presque oublié que j'étais accompagnée d'une bête.” Je baissais les yeux sous mon bras et revoyais ma tête de loup-garou, ça serait certainement plus sympathique si je l'avais sur la caboche, or il faisait tellement chaud sous ce truc-là que je n'osais plus. Pas pour l'instant. “Et moi j'avais presque oublié que j'en étais une !” D'habitude je me trimbale rarement dans un tel accoutrement, aussi. “Heureusement qu'elles sont là. Je ne sais pas ce que je ferais, sans elles.” Bien sûr elle parlait d'Ana et Paige, de qui d'autre de toutes façons ? “Tu te battrais, t'es une battante Phoebe.” Je lui donne un coup de coude amical avant de reprendre. “Ou alors tu serais probablement en pyjama dans le fond de ton canapé à te goinfrer de je ne sais quelle crème glacée que je t'aurais apportée entre deux réparages d'éviers. Quoique je m'en voudrais de contribuer à la destruction de ta si appréciable silhouette en fait.” Je ris, puis voilà les deux gamines qui reviennent à grands pas jusqu'à nous pour nous faire voir le début de leur récolte. “Oh, c'est une banane ça ?” J'attends de voir si Paige émet une réaction négative face à au fait que je sois en train de tenter de lui chiper un bonbon, mais vu qu'elle ne dit rien, je l'attrape et le passe entre mes lèvres. Tout ça avant de grimacer lourdement. Bon d'accord, en vérité je crois que je les aime pas ceux-là.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoebe Shell-Monroe
ONCE UPON A TIME, WE BURNT BRIGHT
avatar

+ MESSAGES : 345
+ INSCRIT LE : 28/10/2012
+ EMPLOI : Organisatrice d'événements.

More about you
AGE: 33 YO.
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: (phoebe) all of the lights ~   Sam 3 Nov - 11:19

Pendant un court instant, Phoebe s'imagina qu'à la place de Jax, c'était Ethan qui se trouvait à ses côtés, et qui s'apprêtait à fêter Halloween avec toutes les trois. Qu'il soit déguisé, et qu'il emmène avec joie ses filles faire le tour des habitations qui se trouvaient dans les rues voisines. Ce moment d'absence ne dura cependant pas longtemps, elle fut rapidement ramenée à la réalité par la voix assurée de son ami. « Je savais que tu aurais oublié, me demande pas pourquoi. » Elle haussa les sourcils, légèrement surprise. Avait-elle l'air si mal en point ? Phoebe se mordit la lèvre inférieure, se sentant un peu nulle, sur le moment. Elle était entrain de se rendre compte que sa vie personnelle et professionnelle l'affectait plus qu'elle même n'en avait conscience. Comme il le lui conseilla, et bien que sa phrase n'ait probablement pas le sens compris pas Phoebe, elle ne lui demanda pas d'où venait cette intuition qu'il avait eu. En vérité, elle avait sa petite idée, et quelqu'un connaissant les difficultés auxquelles elle faisait face aurait effectivement, pu prédire cet oubli. « Elle sera devant ta porte à notre retour, Mary Poppins. Je me suis débrouillé, tu ne pouvais décemment pas loupé ça. » Phoebe sourit faiblement, reconnaissante envers Jax, qui se transformait peu à peu en une sorte d'ange gardien pour elle. Et Dieu seul savait qu'elle en avait besoin, bien qu'elle ne réclamait l'aide de personne. Non pas forcément par fierté, bien qu'il y ait un peu de cela, mais surtout parce qu'elle avait la conviction que c'était à elle et elle seule de surmonter tout cela et même si c'était bien plus facile à dire qu'à faire. « Tu as du être un saint ou quelque chose comme ça dans une autre vie. » Elle lui passa une main amicale dans le dos, et poursuivit sur une plaisanterie.  « Ok, peut-être pas un saint. » Elle lâcha un petit rire et lui emboîta le pas. Elle jeta un coup d'oeil à ses enfants, qui n'avaient pas l'air d'aller trop mal, au contraire. Phoebe redoutait le fait qu'elles devaient pour la première fois, passer une fête sans leur père. La jeune femme savait combien elles aimaient leur père, et que la séparation avait été difficile. Et qui mieux qu'elle pour comprendre ce qu'elles étaient en train d'endurer, étant elle-même enfant de parents divorcés ? D'ailleurs, elle ne s'en voudrait jamais assez de faire vivre à ses filles ce qu'elle avait eu à endurer, et ce qu'elle avait plus jeune, reproché à ses parents d'avoir fait. Phoebe ne « pétait pas la forme », ce qu'elle avoue à demi mots à Jax, qui la taquina d'un geste enfantin. Il avait le don de la faire rire en faisant un rien, typiquement ce dont elle avait besoin. Le spectacle qui s'offrait à eux lui donna de petits frissons, les décorations avaient fait leur effet. Elle n'eut même pas le temps de voir le bout de l'allée, qu'Ana impatiente, supplia du regard sa mère de la laisser partir à la chasse. Accompagnée de sa grande sœur adorée, elle courut avec insouciance pour quémander des friandises, ce qui lui fit réaliser encore une fois, qu'elles l'aidaient à tenir. « Tu te battrais, t'es une battante Phoebe. » Elle aurait bien aimé le croire, il avait l'air sincère. Il l'était, elle en était sûre. Elle qui d'habitude ne manquait pas de confiance elle, se posait pas mal de questions depuis quelques temps. « Ou alors tu serais probablement en pyjama dans le fond de ton canapé à te goinfrer de je ne sais quelle crème glacée que je t'aurais apportée entre deux réparages d'éviers. Quoique je m'en voudrais de contribuer à la destruction de ta si appréciable silhouette en fait. » Ce qu'elle se garderait bien de dire, était que la première partie de sa phrase s'était en fait, déjà passée. Le dernier week end où elle s'était retrouvée seule, c'est ce qu'elle avait fait. La jeune femme avait trouvé cette activité plaisante, bien que très calorique. Elle sourit au compliment qu'il réussit à placer dans sa remarque. « C'est vrai que ça serait quand même du gâchis. » Au même moment, Paige et Ana refirent leur apparition, fières comme si elles venaient d'accomplir un exploit. « Oh, c'est une banane ça ? » Elle posa son regard sur le jeune homme, qui jouait bien le jeu avec ses enfants, et cela depuis le début. « Bon d'accord, en vérité je crois que je les aime pas ceux-là. » Cela fit rire les enfants, et Ana une fois de plus, se mit à rire de la plus diabolique des façons. Sans perdre de temps, elle repartirent cette fois-ci dans le sens inverse, pressées de faire peser leur panier encore plus lourd. Phoebe jeta un coup d'oeil à l'heure qu'affichait son portable, il était déjà vingt-deux heures passées. « C'est pas que je n'aime pas t'avoir avec moi hein, mais il n'y a pas de demoiselle avec qui tu aurais aimé passer cette soirée ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (phoebe) all of the lights ~   

Revenir en haut Aller en bas
 

(phoebe) all of the lights ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (F) Eva Rosenwood Feat. Phoebe Tonkin
» Phoebe Tonkin
» Voulez-vous croquer une petite brioche ? =) ♥
» Jeu "lights" (lumières)
» Hi there !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS OR NOTHING :: BOSTON - AROUND :: › › CHARLESTOWN :: + LOGEMENTS-