AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 it's not hard to fail, it's not easy to win (r)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caleb Ansen

avatar

+ MESSAGES : 63
+ INSCRIT LE : 29/10/2012
+ EMPLOI : Profiler au FBI.

More about you
AGE: Trente-six ans.
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: it's not hard to fail, it's not easy to win (r)   Lun 29 Oct - 17:43


There's a game life plays
makes you think you're everything they ever said you were

@ MARLEY SMITH ON BAZZART (COLD ~ WASTED YEARS).



✣ ✣ ✣

Dire qu'il n'y a pas si longtemps que ça, il appréciait encore cet endroit. À partir de ce jour, Caleb savait qu'il ne pourrait plus jamais marcher tranquillement sur les rives de la Charles River comme il en avait l'habitude. Il voyait des scènes de crime tout le temps puisqu'après tout, ça représentait une partie qui lui était plutôt dure à louper dans son métier mais ça lui soulevait toujours le cœur quand un crime avait lieu dans un endroit qu'il avait une certaine habitude à fréquenter et les charmantes rives de la Charles River en faisaient parti. Ces rives calmes qui donnaient un vrai sentiment de paix à quiconque s'y approchant. Caleb savait bien que la rivière était longue et qu'il trouverait un autre coin de rive sur lequel marcher mais la proximité de celui-là était un de ses grands avantages. Il souleva rapidement la bande jaune pour pouvoir se faufiler en vitesse sur la scène de crime, faisant quand même attention à ne pas renverser les deux cafés qu'il avait dans ses mains. Il n'en avait que deux, ce qui tombait mal pour un jeudi, mais tant pis, une de ses demoiselles devra bien se priver de caféine ce matin. Caleb jeta un coup d'œil au corps ou du moins la forme bien vague qu'il pouvait distinguer sous le drap qui recouvrait le corps, ce qui ne lui apportait vraiment pas beaucoup d'informations sur la victime et encore moins sur le crime. Il attendait Petra et en raison du jour – puisque c'était un jeudi, un beau jeudi d'octobre - Juliet pour avoir les premières déductions du légiste. Au premier regard, ce n'était pas vraiment beau mais la violence du crime ne disait pas vraiment grand chose sur la facilité à démasquer le coupable puisque ça pouvait être autant le coupable le plus évident ou bien tout simplement à fou dont le chemin eu le malheur de croiser celui de la victime, l'enquête finirait bien par le dire par la suite, Caleb était confiant à ce sujet. Il commençait à scruter les lieux mais préférait attendre sa partenaire puisqu'ils allaient de toute manière, refaire un tour dès son arrivée. Caleb n'avait pas l'habitude d'arriver en premier et maintenant, il savait qu'il ne risquait pas d'arriver en avance une autre fois. Il vit alors arriver les deux jeunes femmes arriver. La premier qu'il remarqua fut Juliet et il resserra bizarrement le café vers lui, l'ayant sans aucun doute acheter pour Petra.

✣ ✣ ✣
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliet Hepburn
I Love Him more than I Love Myself, which is a lot because I'm narcissistic.
avatar

+ MESSAGES : 741
+ INSCRIT LE : 14/11/2011
+ EMPLOI : Romancière
+ CITATION : If everyone demanded peace instead of another television set, then there'd be peace. ♥

More about you
AGE: 38 printemps
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: it's not hard to fail, it's not easy to win (r)   Lun 29 Oct - 18:36

Jeudi. J'adore les jeudis ! Non, c'est horrible de dire ça parce que ça veut dire qu'il y a eu un mort... Bon, de toutes façons, jeudi ou pas jeudi, il y a toujours des morts. J'me pose trop de questions je pense... Quoiqu'il en soit, on est jeudi et ça veut dire que je suis avec Petra - et Caleb - sur une enquête. Enfin, j'observe, principalement, et puis j'essaye d'aider, à mon petit niveau. Enfin, faut pas se faire d'illusions, niveau résolution de crimes, je suis pas aussi douée qu'eux, mais cependant, il y a un domaine dans lequel on peut dire que "je gère" : endosser le rôle de cupidon. Ca se voit comme le nez au milieu de la figure que ces deux la sont faits l'un pour l'autre et qu'ils sont amoureux. A croire que tout le monde est au courant, sauf eux, évidemment. Du coup, Juliet s'emmêle. Non, sérieusement, ils me remercieront quand ils auront une dizaine de petits enfants qui courront partout dans leur maison de campagne des Hamptons. Vous verrez, parole de Jul' !

Comme tous les jeudis matins, donc, je rejoins Petra sur son lieu de travail, prête à lui coller aux basques toute la journée. Je trouve celle-ci à la porte, m'attendant. Je cours légèrement, comme si un le temps que je mets à franchir les 10 derniers mètres allait changer quelque chose... M'enfin ! Je lui fais la bise puis lui dis : Désolée, j'savais pas que j'étais en retard ! On va où ?
Dans la voiture de fonction, elle au volant et moi sur le siège passager, j'essaye de faire la conversation mais comme d'habitude, elle n'est pas très loquace. Bientôt j'y arriverai, il le faut ! Caleb n'est pas avec nous? Il n'y a qu'en parlant de lui que je suis a peu près sure d'avoir une réponse.
Nous arrivons sur la scène de crime et Ansen est déjà là, penaud, avec un cafés à la main. Etant donné qu'il ne le boit pas, j'en déduis qu'il est pour Petra. Rien pour Jul'... tant pis, de toutes façons, c'était couru d'avance ! Je m'approche de lui, lui fais la bise, et laisse les "vrais" pros faire le reste. Moi je n'ai qu'à m'éclipser, faire semblant que je ne suis pas là, sauf quand j'ai quelque chose de plus ou moins intéressant à dire.

_________________
    He was always there to help her, she always belonged to someone else... I drove for miles and miles And wound up at your door. I've had you so many times but somehow I want more... I don't mind spending everyday out on your corner in the pouring rain. Look for the girl with the broken smile, ask her if she wants to stay awhile... And she will be loved• feets&foot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petra Leskov
SAY GOODBYE TO ANGEL DUST.
avatar

+ MESSAGES : 316
+ INSCRIT LE : 28/10/2011
+ EMPLOI : Agent-Profiler au FBI.
+ CITATION : en cours

More about you
AGE: Trente ans.
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: it's not hard to fail, it's not easy to win (r)   Mar 30 Oct - 20:52

Ce jeudi fût plutôt particulier. Petra ne fût pas réveillée par un appel du bureau avant dix heures du matin, de quoi lui laisser un petit congé qu'on lui avait gracieusement offert s'il n'y avait pas d'urgences. Le congé fût court, mais efficace. Petra était de bonne humeur ce matin, et décida même d'acheter quelques beignets sur et autres friandises pour elle et ses collègues sur le chemin du travail. Comme tous les jeudis, elle se posta à son bureau et attendit patiemment Juliet, qui apparemment, avait dû avoir une panne de réveil. Heureusement pour elle, la jeune écrivaine ne fit plus long à arriver, et Petra ne traina pas à l'emmener jusqu'à sa voiture de fonction lorsqu'elle la vit arriver. « Il nous attend sur place. » Répondit-elle à sa question, d'une voix un peu trop sèche. La jeune femme n'avait pas pour habitude de faire la conversation à quelqu'un d'autre que Caleb ou ses autres collègues. Juliet avait beau être là depuis plusieurs semaines, la jeune femme avait encore besoin de s'habituer à sa présence. D'ailleurs, elle se rendit compte assez rapidement –pour une fois– de son ton pas approprié, et s'excusa en attrapant d'une main (l'autre se gardant de tenir le volant droit) le sachet contenant les beignets, qu'elle lui tendit en continuant de regarder la route. « C'est pour le petit déjeuner. » Souffla-t-elle, tout-à-coup plus douce. Elle se surprit même à lui faire un petit sourire détendu, ce qui était loin d'arriver régulièrement. Suite à ceci, le trajet ce fût dans le silence, comme la plupart du temps. Juliet devait avoir pris l'habitude, vu qu'elle se contentait de sourire, de regarder le paysage défiler sans faire de commentaires. Petra appréciait son côté empathique, ça la rassurait, quelque part. « Nous y voilà. » Chuchota-t-elle, garant la voiture auprès des autres véhicules de fonction de la police et des légistes. Elle descendit de la voiture et se dirigea vers la scène de crime, où se trouvait déjà Caleb. Une fois avoir passé les bandes jaunes entourant le lieu, la jeune femme se dirigea d'un pas vif vers son coéquipier. « Merci pour le café. » Elle lui adressa un sourire reconnaissant, il savait comment la détendre avant de voir un énième cadavre. La brunette en prit une bonne gorgée, avant de le tendre à Juliet. « Tenez, vous allez en avoir plus besoin que moi. » Elle lui fit un petit clin d’œil, avant d’ausculter la scène de crime de plus près. « Qu'est-ce qu'on a? » Finit-elle par demander à Caleb, avant de pousser un soupir à la vue du corps en très mauvais état qui se trouvait sous le drap, allongé dans l'herbe.

_________________

-------------------------+-------------------------
Hey girl it’s now or never, it’s now or never. Don’t know what think, just let it go and if we get together, yeah get together, don’t let the pictures leave your phone. (gifs by katicisms/lyrics by muse.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Ansen

avatar

+ MESSAGES : 63
+ INSCRIT LE : 29/10/2012
+ EMPLOI : Profiler au FBI.

More about you
AGE: Trente-six ans.
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: it's not hard to fail, it's not easy to win (r)   Mer 31 Oct - 12:01

Caleb fut rapidement débarrassé du café qu'il avait acheté pour sa coéquipière qui le saisit dès son arrivée sur les lieux du crime, il savait bien qu'un café ne pouvait faire que du bien à la jeune brune et ça même si ce matin-là, ils avaient eu la chance d'avoir une nuit plutôt longue. Petra s'en déchargea cependant sur Juliet qui en avait en effet sûrement bien plus besoin que l'agent. C'était parti pour être une longue journée avec un meurtre sur les bras, mais à vrai dire, Caleb préférait largement ça - aussi horrible soit-il de le dire puisque que cela nécessite une mort – à la paperasse qu'il était aussi obligé d'assurer. Être sur le terrain était la raison pour laquelle il s'était engagé dans la police, pour lui, être sur le terrain était bien la seule manière de pouvoir trouver la vérité et si ça ne tenait qu'à lui, la paperasse finirait rapidement aux oubliettes. « On a ... » commença t-il avant de lancer un regard au légiste, le sachant bien plus capable de parler de la victime. « Homme d'une quarantaine d'année, Tyler Calder selon son permis de conduire. » indiqua le légiste en tendant aux deux agents une pochette bien refermée et numérotée comportant le fameux permis de conduire. Caleb la saisit pour ne voir que vérifiées les paroles du légiste. « Il s'est fait tiré dessus à six reprises en début de matinée, 9 millimètres. » continua le légiste tout en soulevant le drap, laissant alors apparaître les marques visibles de balle sur le corps qui n'attendait qu'à être emmené à la morgue. « Ana Carver, une joggeuse, l'a découvert vers 9h30. » finit-il en désignant une frêle jeune femme qui attendait dans un coin, le regard dans le vide, de toute évidence choquée par ce qu'elle avait vu. Caleb savait déjà qu'il obtiendrait rien d'elle. De toute évidence, elle n'avait rien vu ni entendu, puisqu'elle était arrivéee sur le lieu du crime quelques heures après le meurtre. Elle n'était qu'une jeune femme sous le choc par ce qu'elle venait de découvrir et qui, si ce n'était pas pour la procédure, n'avait aucune raison de rester. Caleb murmura un petit « merci. » entre ses dents au légiste. Ils en sauraient bien plus dans quelques heures, une fois le rapport un peu plus avancé mais les légistes ne pouvaient pas faire grand chose sur place. Il fallait juste espérer que les preuves laissés par le coupable les mèneraient plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliet Hepburn
I Love Him more than I Love Myself, which is a lot because I'm narcissistic.
avatar

+ MESSAGES : 741
+ INSCRIT LE : 14/11/2011
+ EMPLOI : Romancière
+ CITATION : If everyone demanded peace instead of another television set, then there'd be peace. ♥

More about you
AGE: 38 printemps
POST-IT SUR LE FRIGO:

MessageSujet: Re: it's not hard to fail, it's not easy to win (r)   Mer 31 Oct - 19:34

Le trajet dans la voiture est bien long et silencieux... Alors que j'essayais de briser le calme assourdissant, Petra me répond de manière froide et sèche. Ok. Je n'ai pas le temps de me vexer ou d'essayer de comprendre ce qu'il m'arrive qu'elle s'est déjà excusée, et m'offre un beignet que je m'empresse d'accepter. Une petite voix au fond de moi me crie : NON, Jule's, ne prends pas ce beignet... C'est pas bon pour tes hanches... Et évidemment, en pensant à mes hanches et à mon apparence, j'en arrive à penser à Adam. C'est fou comme en ce moment tout ce que je fais ou que je dis me ramène à lui. Il faut que j'arrête, sérieusement, ça devient maladif... C'est ainsi que je passe le reste du trajet, la tête contre la vitre, un sourire aux lèvre, un peu bêta, à penser à MacMillan.
Arrivés sur la scène de crime, Petra prend une gorgée de café, puis me tend le gobelet. C'est vrai que j'en aurai peut être plus besoin qu'elle. J'écoute le légiste puis regarde le corps. Immédiatement, je recule de quelques pas en disant : Effectivement, je vais en avoir besoin... J'ai encore du mal avec tout ce qui est cadavres et tout... Je l'admet, je suis une petite nature qui déteste les films d'horreur et le gore, alors imaginez un véritable corps... Pourtant, j'avais essayé de me préparer, regardant NCIS et Bones en boucle pour me faire à la vue des plaies, mais ça n'a rien à voir en vrai. Après avoir bu une gorgée de café, je me rapproche de la victime. Allez, cesse de faire l'enfant Jule's, du cran un peu merde. T'as 38 ans.
Je me tourne ensuite vers le pauvre témoin. Elle est en état de choc, et je la comprends. Je suis prise d'empathie pour elle, j'aimerais sauter et la sauver, mais c'est impossible. Je sais que ces images resteront à jamais gravées dans sa mémoire. Je murmure, à l'adresse de Petra, ou de Caleb... Enfin, je ne sais pas, à qui m'entendra : Ils ne méritaient pas ça. Aucun des deux... Tyler est mort, c'est une chose... Mais cette Ana... Son sort me bouleverse. Voilà une nouvelle source d'inspiration pour moi...

Spoiler:
 

_________________
    He was always there to help her, she always belonged to someone else... I drove for miles and miles And wound up at your door. I've had you so many times but somehow I want more... I don't mind spending everyday out on your corner in the pouring rain. Look for the girl with the broken smile, ask her if she wants to stay awhile... And she will be loved• feets&foot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: it's not hard to fail, it's not easy to win (r)   

Revenir en haut Aller en bas
 

it's not hard to fail, it's not easy to win (r)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bell fail / win !
» MAJ GPSMAP 62s fail : Message loader loading
» Centrale TAMS et décodeur d'aiguilles LS150 ?
» Easy Recovery
» fenetre intempestive

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS OR NOTHING :: BOSTON - AROUND :: › › CHARLESTOWN :: CHARLES RIVER-